Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1798 fois

Gaza -

Abbas refuse d’avaliser l’aide aux familles des combattants du Fatah qui sont tombés à Gaza

Par

Des sources palestiniennes disent que Mahmoud Abbas, ancien président de l’Autorité Palestinienne et chef du Fatah, a refusé de signer le versement d’une aide mensuelle aux familles des combattants du Fatah qui sont tombés pendant la guerre israélienne d’occupation de Gaza.

Abbas refuse d’avaliser l’aide aux familles des combattants du Fatah qui sont tombés à Gaza

Les mêmes sources ajoutent qu’Abbas considère que ces combattants Fatah, qui se sont battus contre les troupes israéliennes d’invasion, ont agi en dehors de la décision du mouvement (Fatah) « de renoncer au terrorisme », ce qui fait que leurs familles ne sont pas habilitées à figurer sur la liste des familles de martyrs du Fonds National Palestinien, qui est contrôlée par le Fatah et l’OLP.

Abbas s’est acharné pendant les deux dernières années à démanteler les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, la branche armée du Fatah, clamant en plusieurs occasions que cette branche armée était illégale parce que personne au Fatah n’avait pris la décision de la créer et qu’en conséquence, les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa n’étaient pas affiliées au Fatah.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

31 janvier 2009