Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4669 fois

Jérusalem -

Abu Teir : Je reviendrai à Jérusalem malgré Israël

Par

Le député palestinien banni Mohammed Abu Teir a dit qu'il est pleinement confiant dans le fait qu'il reviendra dans sa ville natale de Jérusalem malgré l'arrogance d'Israël.

Abu Teir : Je reviendrai à Jérusalem malgré Israël

Abu Teir, qui représente Jérusalem au Conseil législatif palestinien, a dit au Centre Palestinien d'Information que les ordres d'Israël de bannir les officiels palestiniens étaient fondés sur une décision politique et que les tribunaux israéliens n'étaient pas indépendants en la matière, car ils sont en fait dirigés par le renseignement israélien.
 
Après avoir été exilé à Ramallah, le député dit qu'il n'appartient à aucun pays spécifique et qu'il a refusé de demander la citoyenneté palestinienne car cela signifierait de renoncer à son droit à résider à Jérusalem.
 
Sur le rôle officiel de l'Autorité palestinienne, Abu Teir a dit que l'AP n'avait pas fait ce qu'elle aurait dû pour soutenir la cause des officiels palestiniens exilés par Israël, ajoutant qu'elle n'avait joué aucun rôle, ni politique ni juridique, pour mettre fin à leur calvaire.

Il a déclaré que les représentants de l'AP aux Nations Unies auraient dû activer la résolution n° 799 des Nations Unies, qui prévoyait que tous ceux qui avaient été bannis lors de l'exil des leaders du Hamas et du Jihad islamique en 1992 par Israël à Marj al-Zuhur, au sud du Liban, devaient revenir à Jérusalem.

Deux autres membres du Conseil législatif palestinien, Ahmed Attoun et Mohammed Toutah, et l'ancien ministre Khalid Abu Arafeh, tous de Jérusalem, ont trouvé asile dans les locaux de la Croix-Rouge après qu'Israël ait émis l'ordre de bannissement contre eux.
 
Mohammed Abu Teir a salué leur détermination puisqu'ils sont récemment entrés dans leur deuxième année d'asile. Il a dit qu'ils avaient trouvé "un nouveau modèle de fermeté" en face de l'occupant israélien et que personne n'a jamais résisté à tant de souffrances pour préserver le droit à rester à Jérusalem.
Abu Teir a également salué les Palestiniens de Jérusalem qui ont exprimé leur soutien à leurs représentants, disant qu'ils avaient montré un bel exemple de patriotisme et qu'il est fier d'être Jérusalémite.
 

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Palestine Info

Même date

6 juillet 2011