Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3226 fois

Palestine 48 -

Action urgente : Intel soutient le nettoyage ethnique

Par

> Al-Awda-News@yahoogroups.com

Intel, l’un des plus importants fabricants de puces électroniques au monde a annoncé jeudi qu'il va investir environ 4 milliards de dollars dans une nouvelle usine à Kiryat Gat, Israel, à côté de celle déjà existante qui emploiera près de 4400 personnes.
L’usine sera construite sur les terres appartenant au village palestinien d’Iraq Al Manshiya, nettoyé ethniquement après la guerre de 1948.

Selon l’historien sioniste Benny Morris, "Israël a expulsé les villageois d’Iraq Al Manshiya par l’intimidation en usant de tous les moyens."

Pour plus d’informations, lire l'extrait du livre de Benny Morris "La naissance du problème des réfugiés palestiniens" : Nettoyage ethnique des villages de Faluja et d’Iraq Al-Manshiya


• Action :

Al-Awda, la "Coalition pour le Droit au Retour en Palestine", appelle une fois encore ses membres et ceux qui la soutiennent à écrire d’urgence aux média sans oublier les journaux et magazines financiers avec copie à Intel (voir ci-dessous).

Les lettres au rédacteur en chef (150 mots maximum et aux courriers des lecteurs (700 à 800 mots) en expliquant les choses vont prendre du temps pour convaincre Intel et d’autres compagnies de se mettre à désinvestir et à revoir leurs prochains investissements dans l’économie israélienne d’Apartheid.



• Les sujets à exposer :

Intel doit abandonner ses investissements en Israël. Le site de na nouvelle usine est situé sur des terres confisquées au village d’Iraq Al-Manshiya

Israël a fait partir par la force les habitants originels d’Iraq Al-Manshiya et du village voisin de Al-Falluja après la fin de la guerre de 1948 contrairement à la charte internationale et à l’accord d’armistice parrainé par les Nations Unies, signé par Israël.

Intel ne doit pas, par sa participation, permettre à Israël de retirer des bénéfices économiques de la dépossession illégale des Palestiniens. Israël dénie aux réfugiés palestiniens leur droit au retour sur leurs terres et dans leurs maisons qui sont occupés.

Ce droit naturel et inaliénable est consacré par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et par la Loi Internationale et il est soutenu par de nombreuses résolutions onusiennes.

Intel a bien plus de possibilités intéressantes à long terme en construisant et en s’agrandissant dans d’autres pays. Ces possibilités servent (les intérêts) des clients d’Intel, ses actionnaires et ses employés de façon plus productive et plus honorable,.


Adressez vos lettres au rédacteur en chef de votre journal favori et autres medias.

Chaque lettre devra être envoyée à un seul journal et devra inclure vos nom, adresse et téléphone.

Trouver les coordonnées des journaux et autres medias



• Envoyez copies de vos lettres ou de vos prises de position à l’administration d’Intel et aussi envoyez leur des mails, des fax ou téléphonez à :


Craig.R.barrett@intel.com, 480-554-5977, Chairman of the Board

Paul.Otellini@intel.com, 408-765-5551, President and CEO

Bob.Baker@intel.com, 480-235-9973, VP Tech and Manf

Jim.Jarrett@intel.com, 408-653-9405, VP Government Affairs


INTEL en France

Sophia Antipolis
1681 Route des Dolines
Boite Postale 293
6905 Sophia Antipolis
Nice
info@sophia-antipolis.org

Intel Corp. SARL
Les Montalets
2, rue de Paris
Meudon 92196
Tel: +33 (0) 1 58 87 71 71
Fax: +33 (0) 1 58 87 70 00


• modèle de mail en anglais à adresser à Intel :

Objet : Intel investment on confiscated land is a violation of international law and will be punished sooner or later

À: Craig.R.barrett@intel.com, Paul.Otellini@intel.com, info@sophia-antipolis.org
cc : alerts@al-awda.org


Dear Craig R Barret, Chairman of the Board, INTEL,
Dear Paul Otelline, President and CEO, INTEL,

I find it completely worrying that INTEL plans to invest for expansion on land confiscated from the Palestinian village of Iraq Al-Manshiya, as it is clearly documented by Israëli historian Benny Morris.


I therefore demand from INTEL that ::

Intel abandon its investments in Israël, as Israël forced out the original inhabitants of Iraq Al-Manshiya and the nearby village of Al-Faluja after the 1948 war ended contrary to international law and an armistice agreement sponsored by the UN and which Israël signed.
·
Intel not participate and allow Israël to have economic benefits from the illegal dispossession of Palestinians. Israël is denying Palestinian refugees their right to return to their lands and homes which it is occupying. This natural and inalienable right is enshrined in the Universal Declaration of Human Rights and International Law, and is supported by numerous UN resolutions.
·
On the other hand, Intel has far more attractive long-term options for building and expanding in other countries. These options serve Intel's customers, shareholders and employees in far more productive and honorable ways.

Yours,

Nom, Ville, Pays




Intel va construire une nouvelle usine en Israël
2 décembre 2005
Steve Weizman - Associated Press


Intel, le fabricant de puces électroniques de Santa Clara a déclaré jeudi qu'il allait construire une nouvelle usine de 3,5 milliards de dollars au sud d'Israël à cêté de celle existante et le gouvernement israélien a déclaré que que le projet créera 4400 emplois dans une région fortement touchée par le chomage.

Israël a amadoué l'entreprise par une subvention de 525 millions de dollars, en notant que le projet représente le plus grand investissement jamais réalisé en Israël par une société industrielle.


L'usine, ou ''Fab" selon les termes de l'industrie des semi-conducteurs, est la première de l'entreprise à être construite entièrement depuis le début des années 90, a déclaré Chuck Mulloy, le porte-parole d'Intel.
Depuis lors, il a dépensé des milliards de dollars à améliorer les usines existantes dans le monde, a-t'il ajouté.



La subvention "a aidé"

"Nous avons étudié tous nos sites, mais c'était la meilleure solution'' a-r'il dit. La "subvention de 525 millions de dollards d'Israël a certainement aidé".

La nouvelle usine d'une surface de production de 18 580 m² produira des microprocesseurs et sera opérationnelle au cours du deuxième semestre 2008, a déclaré Intel, en ajoutant que la construction commencerait immédiatement.

Le ministère du Commerce et de l'Industrie israélien a indiqué dans un rapport que la nouvelle usine, dans la ville de Kiryat Gat, et les projets d'Intel pour améliorer son batiment déjà existant créeraient 4.400 postes en supplément aux 3.500 postes déjà créés par Intel dans la ville.

Intel a installé son premier centre de développement en dehors des Etats-Unis dans la ville située au nord d'Israël, Haïfa, en 1974. Il a également des installations de fabrication, de recherches et de vente à Jérusalem ainsi qu'au nord et au centre d'Israël, employant un total de 5.400 personnes dans six endroits.

Kiryat Gat est située au sud dans la région du désert du Negev, où les villes de développement construites autour des usines de textile déclinent parce que les usines ferment en raison des coûts élevés de la main-d'oeuvre.


Pic en 2000

Le quotidien éconimique israélien, Globes, a indiqué jeudi que le nombre de postes en Israël dans la Technologie de pointe atteignait l'an dernier 57.000, contre 53.000 dans les années 2001-2003 mais avec un pic de 66.300 postes en 2000.

L'industrie de haute technologie en Israël représente près de la moitié des exportations de la nation et est considérée comme l'un des leaders mondiaux dans les secteurs des communications, de sécurité des ordinateurs et de la technologie des puces.

Une grande partie de la main d'oeuvre a été formée dans les unités secrètes de l'armée ou dans des programmes universitaires prestigieux.

Israël a produit des leaders de l'industrie tels que le fabricant de logiciels géant dans la sécurité des ordinateurs Check Point et le fabricant de logiciels d'affaires Amdocs.

D'autres grandes entreprises de haute technologie comme Microsoft et Motorola, font également des opérations considérables en Israël.

La nouvelle usine de Kiryat Gat produira des wafers de 300 mm et devrait réduire le coût de fabrication des semi-conducteurs, indique la déclaration d'Intel.

L'entreprise fabrique actuellement ces wafers dans ses usines d'Oregon, d'Arizona, du Nouveau Mexique et d'Irlande.




Intel va construire une nouvelle usine en Israël
Nick Farrell
le 28 juillet 2005


Bien qu’Israël ait raté l’installation d’une nouvelle usine, Chipzilla (Ndt : surnom d’Intel) promet que sa prochaine extension majeure se fera au pays du lait et du miel.

Hier, Intel a décidé l’extension immédiate de son site israélien, bien que le premier ministre Ariel Sharon ait été informé par le "lanceur d'adjudication" à la retraite d’Intel, Craig Barret que sa compagnie avait choisi Kiryat Gat pour site de sa nouvelle usine de puces électroniques. Cette mise au point va se faire en Arizona.

D’après le magazine israélien "Globes", le Centre Israélien pour la Promotion de l’Investissement a reçu un engagement écrit d’Intel à construire "FAB 28" à Kiryat Gat.


L’engagement est signé par le directeur du management d’Intel Israël, Alex Kornhauser, et apparemment Chipzilla a acheté 70 hectares de terre dans la zone industrielle de Kiryat Gat, à cêté de l’actuelle usine d’Intel.

Intel a aussi annoncé qu’il demanderait officiellement au Centre d’Investissement 4 milliards de dollars d’investissement la semaine prochaine. Intel-Israël a rapidement pris ses distances avec les commentaires aux Etats-Unis d’Intel SVP et du directeur général du Technological Manufacturing Group, Robert Baker, selon qui aucune décision officielle n’a été prise concernant l’établissement d’une usine en Israël.

"Apparemment, ils étaient déconnectés du contexte et nullement en phase avec la direction de l’usine Intel en Israël", ont déclaré les analystes.

Selon un lecteur d’INQ qui travaille à la"Fab 18" israélienne, qui a été primée, les constructeurs ont déjà commencé à travailler aux préparations sur le terrain proche. Il a dit qu’un tas d’employés ont été envoyés à l’étranger en formation.

"Fab 18" est considérée comme l’usine la plus rentable d’Intel et a reçu le label qualité Intel en 2004, qui récompense la haute qualité du management, de la fabrication et l’ensemble du fonctionnement de l’usine" m’a-t-il dit.




A lire également l'article d'Henry Norr : "Intel pourrait affronter des problèmes politiques et juridiques avec son usine de processeurs en Israël

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Boycott

Même auteur

Al Awda

Même date

3 décembre 2005