Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2530 fois

Palestine -

Akram Rikhawi, Samer Al-Barq et Hassan Safadi sont toujours en grève de la faim

Par

Ramallah, 12 juillet 2012 – En raison des restrictions imposées par le service pénitentiaire israélien sur l'accès des avocats et des médecins indépendants, il est très difficile d'établir des mises à jour confirmées sur le statut des grévistes de la faim Akram Rikhawi, Samer Al-Barq et Hassan Safadi. Addameer a parlé avec les familles des trois grévistes, qui ont confirmé qu'ils restaient engagés dans leurs grèves de la faim.

Akram Rikhawi, Samer Al-Barq et Hassan Safadi sont toujours en grève de la faim

Akram Rikhawi en est aujourd'hui [jeudi 12 juillet] à son 92ème jour de grève de la faim, ce qui fait de lui le deuxième prisonnier palestinien de l'histoire à atteindre ce stade de grève de la faim. Selon l'épouse d'Akram qui a discuté avec Mahmoud Sarsak, le footballeur palestiniens qui a été libéré le 10 juillet après ses propres 92 jours de grève, Akram est détenu en isolement à la clinique de la prison Ramleh. La santé d'Akram continue de se détériorer et d'après un avocat qui l'a vu hier, il semble qu'il ait des difficultés à mouvoir un bras et une jambe.

Le détenu administratif Samer Al-Barq en est à son 52ème jour [jeudi 12 juillet] de reprise de sa grève de la faim, après ses 30 jours de grève dans le cadre de la grève de la faim de masse des prisonniers palestiniens. Son père est profondément irrité par le manque d'informations sur son état actuel.
 
Le détenu administratif Hassan Safadi en est à son 22ème jour [jeudi 12 juillet] de reprise de sa grève de la faim, qui font suite à ses 71 jours antérieurs de grève, au cours desquels il a subi un traitement forcé par un médecin de la prison. Suite à une rencontre aujourd'hui, le procureur militaire israélien et le représentant des services secrets n'ont toujours pas pris de décision quant à sa libération, qui était explicitement incluse dans l'accord qui a mis fin à la grève de la faim de masse. Mahmoud Sarsak a indiqué à la famille d'Hassan qu'il a cessé de boire de l'eau il y a deux jours.

Addameer continuera à fournir des informations actualisées dès qu'elles seront disponibles et exhorte à agir au nom des trois grévistes de la faim.
 

Source : Addameer

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Addameer

Même date

14 juillet 2012