Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2449 fois

Grande Bretagne -

Alors que la caravane d’aide pour Gaza quitte l’Angleterre, 9 supporters arrêtés par les forces anti-terroristes britanniques

Par

Selon les médias israéliens, 9 militants britanniques qui partaient rejoindre la caravane d’aide humanitaire pour Gaza ont été arrêtés par la police britannique antiterroriste, ainsi que l’aide qui se trouvait dans leurs véhicules et les véhicules eux-mêmes. La plupart d’entre eux ont été libérés sans accusation, et trois sont toujours en garde à vue.

La caravane qu’ils tentaient de rejoindre a quitté Londres samedi matin pour la Palestine, dirigée par le député britannique George Galloway. Le groupe a pris le nom de « Ligne de vie pour Gaza » et comprend plus d’une centaine de véhicules, dont douze ambulances, cinq camions, un bateau et un million de tonnes d’aide humanitaire. Depuis la Grande-Bretagne, ils passeront par la France, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et l’Egypte, et envisagent de passer par la frontière de Gaza depuis l’Egypte le 2 mars.

Trois véhicules qui partaient de Blackburn, au nord de Londres, pour rejoindre la caravane ont été arrêtés par la police britannique antiterroriste lors d’une opération massive. Mais la police n’a pas dit pourquoi elle détenait les militants, ni de quoi ils étaient accusés. Leurs véhicules portaient des pancartes où on pouvait lire : « Arrêtez de tuer les enfants, Palestine Libre » et « De Blackburn (GB) à Gaza ».

L’énorme caravane d’aide a été organisé en seulement quatre semaines par plusieurs groupes, dont Viva Palestina, la Coalitation Stop the Wall, le Parti du Respect, l’Organisation anglo-arabe, plusieurs syndicats britanniques et un grand nombre d’organisations musulmanes.

Alors que la caravane partait, le député Galloway a déclaré à Sky News : « Une intifada balaie la Grande-Bretagne. C’est un mouvement de masse pacifique de soutien à la population assiégé de Gaza et de Palestine. Il a lieu partout, mais il est particulièrement fort dans le nord de l’Angleterre et en particulier parmi les jeunes Musulmans. Ce convoi en est la manifestation matérielle. En à peine un mois, une aspiration que j’avais exprimée lors d’une manifestation pro-palestinienne qui avait rassemblée 100.000 personnes le 10 janvier s’est transformée en plus de 100 véhicules et près de 300 personnes de partout en Grande Bretagne. Nous conduirons le plus grand convoi de véhicules britanniques par l’Afrique du Nord depuis Montgomery. »

Tous les participants à la caravane s’auto-financent, et tous les véhicules qu’ils conduisent, y compris les camions et les ambulances, seront donnés au peuple de Gaza lorsqu’ils arriveront le 2 mars.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Grande Bretagne

Même sujet

Actions

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

15 février 2009