Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1306 fois

Gaza -

Appel de l'Union of Health Work Committees

Par

La vie du peuple palestinien de pire en pire.
Que faut-il attendre encore ?
Pour contribuer à alléger les charges pour les plus nécessiteux de notre peuple, nous essayons de réunir 1000 colis alimentaires, de 40 dollars l'un, que nous distribuerons à mille familles palestiniennes.

Une situation critique :

la violence à l'encontre des acteurs dans le domaine médical en général et contre les malades en particulier

Les forces sionistes barbares ne font pas la distinction entre les humaines, les arbres et les pierres. Elles agressent les équipes de secours et les centres médicuax, sans compter les barrages militaires qui empêchent les citoyens d'arriver aux centres de soins et aux hêpitaux.

Selon le ministère de la santé,
447 acteurs de la santé ont été touchés par les snipers de l'occupant.
129 malades sont décédés sur les barrages militaires israéliens
375 attaques sur les centres de soins.
383 agressions sur les ambulances
38 ambulances détruites entièrement
67 femmes ont accouché aux barrages israéliens, qui les empêchaient d'arriver à l'hêpital.
39 nouveaux-nés sont décédés aux barrages militaires.
81% des citoyens habitent dans des lieux isolés et ne peuvent arrivers aux centres des premiers soins.

Sans parler des agressions, bombardements, destructions, rasage des terres quotidiens... Mais le gouvernement fasciste israélien ne se contente pas de cela, il a décidé de mener une agression encore plus barbare et sauvage.


Pire

Actuellement la bande de Gaza est encerclée et les citoyens en ressentent les effets de jour en jour, ne pouvant plus se procurer de quoi se nourrir, de quoi se soigner, et de quoi vivre dans la sécurité..

Celui qui ne pouvait auparavant parvenir aux centres de soins, s'il y parvient aujourd'hui n'est pas certain d'obtenir le médicament nécessaire, à cause du blocus renforcé qui bloque l'arrivée des médicaments aux hêpitaux et aux centres de soins.

Pour l'instant, les hêpitaux ne soignent que les cas urgents, dans la crainte de manquer des médicaments et du matériel médical.


Encore Pire

Israël n'est pas seul, mais le monde occidental est avec lui

Les Etats-Unis et le monde occidental, qui prétend soutenir la justice et la démocratie, se sont unis contre notre peuple et ont décidé de le faire plier et de l'humilier, en courant les aides humanitaires et en menant contre lui une guerre de famine.

Non seulement le citoyen ne peut pas, ou est empêché de parvenir aux centres de soins et aux hêpitaux, et bien qu'il ne puisse acheter les médicaments, mais il ne peut plus y accéder car le médicament est inexistant du fait du blocus.

Il n'y a plus d'aides, il n'y a plus de revenus, il n'y a plus de salaires, et c'est une catastrophe humanitaire...

Le peuple palestinien est menacé d'une famine effective

A cause des conditions économiques, médicales et sociales, qui se sont gravement détériorées

l'Union des Comités de l'action médicale (Union Health Work Committees) a pris les mesures suivantes :

- Proclamation de l'état d'urgence au siège et à l'hêpital al-Awda, qui travaille en continu.

- Donner les soins sous toutes ses formes, gratuitement, aux familles dans le besoin.

- Commencer par une campagne pour recueillir des fonds afin de donner des colis alimentaires aux familles dans le besoin, ce qui devient une tâche urgente. Les premiers à avoir fait ces dons sont les employés de l'UHWC.

- Distribuer 400 colis alimentaires et notamment à Rafah, la région centrale. Nous espérons votre soutien à notre peuple, afin d'assurer le plus grand nombre de colis alimentaires aux nécessiteux.


Ensemble, assurons le pain et les médicaments,
Nous ne nous plierons pas,
Toutes les souffrances exercées contre nous ne suffisent-elles pas ?
Ni nourriture, ni médicament, ni essence... à cause du blocus
Pas de sommeil ... à cause des bombardements
Pas de salaire, à cause de la cessation des aides
Pas de revenus, à cause du chêmage
Pas de maisons, pas d'usines, pas d'infrastructures, à cause des destructions
Pas de terres cultivées, à cause des destructions et rasages

Jusqu'où ?
Nous résisterons....

Pour contribuer à alléger les charges pour les plus nécessiteux de notre peuple, nous essayons de réunir 1000 colis alimentaires, de 40 dollars l'un, que nous distribuerons à mille familles palestiniennes.

Pour ceux qui souhaitent participer à notre action, nous avons ouvert un compte bancaire d'urgence à la Banque arabe

Beneficiary Name: Union of Health Work Committees - UHWC

Beneficiary Account No.: 9500-000470/7-513

Bank Payee: Arab Bank PLC-Gaza Branch
Swift: ARAB PS22

USD Corrsp. Bank: Credit Suisse, Zurich
Swift Code: CRESCHZZ80A

Euro Corrsp. Bank Swift Code: ARAB FRPP OR ARAB DEFF
The GBP corrsp. Bank swift code: ARAB GB2L


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même date

25 avril 2006