Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2898 fois

Gaza -

Appel pour une ouverture immédiate des frontières de Gaza

Par

> ochaopt@un.org

Les Agences de l'ONU et internationales craignent que le Système Éducatif de Gaza ne soit pas prêt pour la nouvelle année scolaire

Le Coordinateur humanitaire de l'ONU, représentant les agences d'aide de l'ONU dans les Territoires Palestiniens Occupés (TPO) et l'Association des Agences de Développement Internationales (AIDA), représentant au moins 25 ONGs, demandent aujourd'hui un accès total et sans entraves à la Bande de Gaza, en particulier pour rétablir le système éducatif de Gaza.

Appel pour une ouverture immédiate des frontières de Gaza

Pendant les 23 jours l'opération israélienne "Plomb Durci" dans la bande de Gaza, 18 écoles ont été complètement détruites et au moins 280 ont été endommagées.

Aujourd'hui, un mois avant le début de la nouvelle année scolaire et plus de six mois après le cessez-le-feu, aucune de ces écoles n’a été reconstruite ou réhabilitée en raison du manque de matériaux de construction.

Depuis l'imposition du blocus, les étudiants ont dû faire face à une pénurie chronique de fournitures scolaires, dont les manuels scolaires, le papier et les uniformes, même si nous reconnaissons que les récentes initiatives prises pour permettre l’entrée dans Gaza des manuels scolaires, des uniformes et de la papeterie. Ces premières mesures sont les bienvenues. Toutefois, les quantités, les types et la prévisibilité des marchandises autorisées dans la bande de Gaza sont encore bien en deçà de ce qui est nécessaire à une vie normale.

Même avant "Plomb Durci", le système éducatif était déjà été soumis à de graves contraintes en raison des deux ans de blocus qui ont provoqué une crise de "dignité humaine" dans la bande de Gaza.

Le droit d'apprendre et d'être éduqués est un droit fondamental des enfants qui est d’une importance capitale pour qu’un enfant puisse se réaliser complètement - et, par extension, sa communauté et son pays.

Dans le contexte d’un conflit et d'une occupation prolongés, la sécurité des écoles offrent un moyen incomparable de rétablir un sentiment de normalité et d'espoir pour les enfants et leurs familles.

Alors que tout est contre eux, aller à l'école et l’éducation demeurent la priorité la plus chère aux enfants palestiniens. La poursuite du blocus de Gaza met en danger ce droit fondamental des enfants, ainsi que les progrès remarquables en éducation qui ont été accomplis jusqu'ici.

"Le blocus a causé des souffrances indicibles aux enfants dans la bande de Gaza, qui vont affronter une nouvelle année scolaire dans des conditions terribles», a déclaré Philippe Lazzarini, le coordinateur humanitaire dans les Territoires Palestiniens Occupés.

Avec les communautés que nous servons, l'Organisation des Nations Unies et les organisations humanitaires non gouvernementales travaillant dans les Territoires Palestiniens Occupés appellent ensemble à des mesures immédiates pour mettre fin au blocus, comme l'exige le droit international humanitaire et les droits de l'homme.

Nous demandons au Gouvernement d'Israël de faciliter d'urgence l'entrée des matériaux de construction et des fournitures scolaires dans les semaines à venir, et de veiller à ce que les étudiants, les enseignants et les formateurs puissent entrer et sortir librement de Gaza pour continuer à apprendre.

Assurer l'accès à l'éducation est une obligation de tous les gouvernements, sa primauté ayant été proclamée par les accords allant de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme à la Convention relative aux Droits de l'Enfant.

L'éducation est également le cœur de tout développement et la condition essentielle à une égalité, une dignité, et une paix durable. L'avenir appartient à cette génération d'enfants et d'adolescents, et cet avenir est inextricablement lié à la qualité de l'enseignement qu'ils reçoivent aujourd'hui.


Pour plus d’informations, contactez:

Ms. Marixie Mercado, Chief Communications, UNICEF-occupied Palestinian territory. Mobile: +972-0-54 778 7604, e-mail: mmercado@unicef.org

Mr. Chris Gunness, Spokesperson, UNRWA. Telephone: +972-2-5890267, Mobile:+972-054-240-2659, e-mail: cgunness@unrwa.org

Ms. Allegra Pacheco, Head of Advocacy Unit, OCHA. Mobile: +-972-054 3311 806, e-mail: pacheco6@un.org

Mr. Jerry Farrell, Country Director, Save the Children Alliance, mobile:+-972-0-54 313 4280, e- mail: farrell.jerry@gmail.com

Mr. Osama Damo, Documentation and Communication Officer, Save the Children Alliance, mobile: +972-0-598-705-883, e-mail: odamo@scuk.org.ps


A consulter : la fiche d'information publiée par OCHA au sujet de la situation des enfants et de l'éducation dans la Bande de Gaza

Source : http://www.ochaopt.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Actions

Même auteur

OCHA

Même date

1 août 2009