Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1854 fois

Egypte -

Arrestations de masse en Egypte avant les élections législatives

Par

La police égyptienne a raflé 600 membres des Frères musulmans avant les élections législatives de ce mois-ci et quelques 250 sont toujours en prison, a dit mardi un responsable du mouvement.

Mohammed Mursi a dit l’AFP que la répression contre les membres du groupe islamique d’opposition a débuté lorsque les Frères ont annoncé, le 9 octobre, qu’ils envisageaient d’avoir des candidats aux élections législatives du 28 novembre.

« Les arrestations continuent. Quelqu’un part en campagne, il est harcelé et arrêté, puis libéré quelques jours après, » a dit Mursi, membre du bureau politique des Frères, qui dirige la campagne électorale du groupe.

« Environ 600 d’entre nous ont été arrêtés depuis que nous avons annoncé que nous participerions aux élections. Et 250 sont toujours en prison, » a-t-il dit.

Sur son site web, le groupe a dit que plus de 70 Frères ont été arrêtés dans tout le pays ces derniers jours, dont 50 qui sont détenus dans la province Bani Suef, au sud de l’Egypte, après des affrontements avec la police.

Des responsables de la sécurité n’ont pu être joints pour faire des commentaires. La police dit régulièrement qu’elle arrête les membres des Frères parce qu’ils appartiennent à une organisation illégale.

Le groupe, qui enregistre ses candidats en tant qu’indépendants pour contourner une interdiction sur les partis religieux, a remporté un cinquième des sièges lors des dernières élections législatives de 2005.

Les Frères présentent environ 135 candidats aux élections de fin novembre, mais le nombre reste incertain car certains candidats contestent la décision du comité électoral d’interdire leur participation, a dit Mursi.

Le Parti démocratique national au pouvoir présente environ 800 candidats, et le parti libéral d’opposition Wafd environ 250 pour les 508 sièges à pourvoir.




Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

17 novembre 2010