Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1799 fois

Israël -

Article répugnant dans le Jérusalem Post

Par

Voici un article répugnant au sujet de Rachel Corrie qui a été récemment publié par le Jérusalem-Post, le principal journal de langue anglaise en Israel, suivi de deux lettres qui ont été publiées suite à l’éditorial dont une de l'ambassade des USA.

Article répugnant dans le Jérusalem Post


Photo prise à 16h45 le 16 mars 2003 à Rafah par Richard Purssell (document ISM)
D'autres pacifistes arrivent auprès de Rachel après qu'elle ait été mortellement blessée par le conducteur du bulldozer israélien (dans le fond). Cette photo a été prise quelques secondes après que le conducteur du bulldozer a traîné sa pelle sur son corps pour la deuxième fois en reculant. Il a soulevé la lame comme on le voit sur la photo seulement après.


Nous vous demandons de protester contre cet éditorial répugnant au sujet de Rachel.

Envoyez également vos lettres de protestations au Jerusalem Post à :
editors@jpost.com
letters@jpost.com
ou cliquez ici pour envoyer votre lettre par le site internet du Jerusalem Post :
http://info.jpost.com/C002/Services/Feedback/editors.html


Un "hommage" à Rachel Corrie
Par RUHAMA SHATTAN
1er mars 2004

Le 16 Mars, premier anniversaire de la mort de Rachel Corrie. Je veux remercier Corrie pour les explosifs qui circulent librement de l'Egypte à Gaza, par l'intermédiaire des tunnels de contrebande sous les maisons de Gaza où elle est morte en les défendant.

Peut-être que c'était ces explosifs qui, l’année précédent son martyre - oups, sa mort - ont été attachés autour de la ceinture des candidats au suicide pour se faire sauter dans des autobus et des restaurants des villes israéliennes, en particulier à Jérusalem, tuant des femmes, des hommes et des écoliers (deux d'entre eux étaient des copains de ma fille et son amie dans l’attaque-suicide du 22 février 2004), et laissant des centaines de veuves, d’orphelins, et de personnes privées de parents.

Pour le premier anniversaire de sa mort, je veux remercier Rachel Corrie d’avoir montré aux enfants palestiniens comment mépriser l'Amérique alors qu'elle mettait la pagaille, brûlait un drapeau américain, les faisait chanter des slogans, et qu’elle démontrait dans un faux tribunal du Parlement des Jeunes Palestiniens que le Président Bush était coupable de crimes contre l'humanité.

Peut-être que son aide à propager les flammes du violent sentiment anti-Américain a mené à l’attaque suicide d'octobre 2003 contre la délégation Fulbright à Gaza qui venait s’entretenir avec des candidats à une bourse scolaire, et massacra trois personnes. Il n'y aura plus d’étudiants palestiniens à Fulbright.

POUR le premier anniversaire de sa mort, j'ai voulu remercier Rachel Corrie de fournir à son organisation dirigée par des Palestiniens, l’International Solidarity Movement, l'occasion de publier un photo truquée "montrant" un bulldozer militaire israélien l'écrasant délibérément. (Je voudrais également remercier AP et le Christian Science Monitor de relayer et d’immortaliser cette publicité cynique de l'ISM.)

POUR le premier anniversaire de sa mort, j'ai voulu remercier Rachel Corrie de montrer le chemin à tous ceux qui recherchent la Paix au Moyen-Orient. Malheureusement, la Paix de Corrie, comme celle de tous ceux qui sont en relation avec les organisations de l’OLP, du Fatah, du Hamas, et du Hezbullah qu’elle a défendues de sa vie – ou ceux qui sont au courant des invectives hebdomadaires des prédicateurs du vendredi dans les mosquées palestiniennes - savent que cela ne signifie pas une coexistence pacifique mais l'élimination de l'Etat d'Israël, et la mort de ceux qu’ils appellent "les faux Juifs, les fils des singes et des porcs."

Merci, Rachel Corrie, de l’Université d’Etat Evergreen, où les professeurs s’habillent en kaki et portent des keffiyehs aux cérémonies de remise de diplômes, pour nous montrer ce que signifie réellement la Paix.

L’auteur est un traducteur, éditeur et écrivain qui vit en Israël depuis 1976.


Lettre à l’Editeur
3 Mars 2004

Hommage répugnant

Monsieur,

Je veux transmettre la réaction de l'Ambassade des USA suite à l’article « Un hommage à Rachel Corrie » en date du 2 mars.
Cet article n'est rien de moins qu’une incitation à la haine.

L'abus répugnant par l'auteur de l'anniversaire de la mort de cette citoyenne américaine est inexcusable.

L'article reflète un niveau de discours inapproprié dans tout journal sérieux.

Nous sommes déçu que vous ayez choisi d'éditer cet article.

PAUL PATIN
Ambassade US
Tel Aviv


...non, c’était approprié

Monsieur,

Je veux recommander Ruhama Shattan pour son "hommage" approprié à Rachel Corrie. Alors que tous les citoyens d'Israël regrettent franchement la perte rare de n'importe quelle vie innocente résultant des opérations de l’IDF, on doit faire la lumière sur qui est innocent et qui ne l'est pas.

Corrie est morte en s'engageant dans une incitation délibérée et une activité dangereuse qui, comme l’a précisé Shattan, a peut-être mené à la mort de beaucoup d'Israéliens innocents.

L'exercice de la libre expression est un droit respecté dans ce pays, et il y a des manières appropriées pour manifester contre les politiques avec lesquelles on est en désaccord. Alors que la famille et les amis de Corrie peuvent avoir de la difficulté à comprendre la réalité dans laquelle vivent les Israéliens, dans ce pays quand l’IDF donne un ordre, ces ordres doivent être suivis. L'interférence avec des actions de l'armée est un crime et ceux qui le font ne devraient plus être considérés comme innocents.

Alors que la mort de Corrie était assurément un accident, son arrogance personnelle l'a menée à croire que sa haute morale était plus puissante que l’IDF. Elle est morte tout simplement parce qu'elle voulait le faire, dans un effort de faire une remarque au monde.

Aucune armée au monde ne va aussi loin que l’IDF pour éviter la perte de vies innocentes. Les actions de Rachel Corrie étaient loin d'être innocentes.

KENNETH POLINSKY
Ma'aleh Adumim


Voir les photos de l’assassinat de Rachel Corrie

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Victimes ISM

Même auteur

ISM

Même date

5 mars 2004