Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2062 fois

Israël -

Barak : Israel conservera le contrôle du passage entre la Cisjordanie et Gaza

Par

Israël n'accordera pas aux Palestiniens un passage direct entre les deux parties du territoire sous responsabilité de l'Autorité Palestinienne, a déclaré mardi le Ministre de la Défense, Ehoud Barak.

Le passage entre la Bande de Gaza et la Cisjordanie - qui pourrait être élaboré dans le cadre d'un accord permanent avec les Palestiniens - restera sous contrôle israélien et sera construit sous forme de souterrains ou de ponts, a précisé Barak.

En s'exprimant devant la Commission des Affaires Etragères et de la Défense de la Knesset, Barak a déclaré qu'une partie des difficultés dans les négociations avec les Palestiniens venaient de leur réticence à accepter la solution à deux États : un État pour les Juifs et un autre pour les Palestiniens.

Le député du Likoud, Silvan Shalom a déclaré que le fait que les deux parties ne puissent pas parvenir à un accord "même à ce sujet" devrait servir d'avertissement et de réveil. "Nous devons prêter attention à ce que disent les Palestiniens. Ils ont l'habitude de dire ce qu'ils veulent faire."

En abordant la question iranienne, Barak a déclaré que la réponse d'Israël au programme nucléaire iranien devrait être mesurée dans l'action plus que sur la rhétorique. "Les actions dans les coulisses, loin des yeux du public, sont de loin plus importantes que les slogans", a-t-il déclaré.
Barak a ajouté : "Parler ne fait pas disparaître les menaces. Nous devons faire preuve de discernement et agir à bon escient."

Selon le chef de la division de la recherche des Renseignements militaires, le Général Yossi Baidatz, qui a également pris la parole devant la Commission, l'Iran est proche de la mise au point d'armes nucléaires. "Si rien n'arrête l'Iran, le pire scénario est que vers la fin 2009, il sera en possession de l'arme nucléaire", a-t-il dit.

L'Iran insiste sur le fait que son programme nucléaire est pacifique, mais ses affirmations sont largement désavouées. Le programme fait surtout paniquer Israël parce que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a à plusieurs reprises appelé à sa destruction


Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Normalisation

Même auteur

Shahar Ilan

Même date

7 novembre 2007