Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3223 fois

Palestine occupée -

Barakat : La participation de Majdalani à la Conférence de Herzliya est un coup de poignard dans le dos du peuple palestinien

Par

16 juin 2016 - La participation de Ahmad Majdalani, membre du Comité Exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine, à la 16e Conférence sioniste de Herzliya exige qu’il en rende compte, a déclaré le camarade Khaled Barakat, écrivain palestinien de gauche.

Barakat : La participation de Majdalani à la Conférence de Herzliya est un coup de poignard dans le dos du peuple palestinien

Dans une déclaration à la presse, Barakat (photo ci-dessus) a noté que la direction monopolistique de l’OLP a non seulement approuvé la participation de Majdalani et d’autres à la Conférence, mais marchande également cette approche des négociations et des projets de normalisation qui ont porté la cause nationale à un point de recul et de désespoir.

Majdalani n’a rien accompli en participant à cette conférence, à part ajouter son nom à une liste de la honte de ceux qui participent à la Conférence d’Herzliya sur la « stratégie israélienne » pour l’hégémonie et le contrôle de la Palestine et de la région, depuis l’an 2000 jusqu'à aujourd'hui.

Majdalani et ses semblables ne peuvent assister à de telles conférences et en même temps prétendre parler au nom du peuple palestinien, en particulier dans des conférences comme celles-ci qui sont créées pour étudier les stratégies les plus efficaces pour protéger le projet sioniste raciste dans la région, a déclaré Barakat. Les forces de résistance doivent tirer des leçons de la politique de longue date de justification et de semi-positions de l’Autorité Palestinienne ; toutes les forces de résistance doivent dénoncer ces gens et ces forces devant les masses arabes et Palestiniens.

Barakat a affirmé que la vague de normalisation créée par certains partis palestiniens officiels, officiellement ou non, est en plein essor et est soutenue par les dirigeants palestiniens ; il a dit que c’est une tendance qui doit être arrêtée et que les responsables doivent rendre des comptes.


Source : PFLP

Traduction : André Comte

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Collabos

Même auteur

FPLP