Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2590 fois

Gaza/Egypte -

Bardawil : La décision du tribunal égyptien d'inclure les Brigades al-Qassam sur la liste des organisations terroristes est un précédent très dangereux

Par

Dr. Salah Bardawil, éminent leader du mouvement du Hamas, a décrit la décision du tribunal du Caire des questions urgentes d'interdire des Brigades d'el-Qassam et de l'inclure sur la liste des organisations terroristes comme un précédent dangereux.

Il a insisté que cette décision est politique et n'a aucune relation à la magistrature. Dans ses déclarations exclusives au CPI, Bardawil a dit : "La décision est politique par excellence et n'a aucune relation à la magistrature et les procédures judiciaires."

Le tribunal égyptien a annoncé samedi d'inclure les Brigades d'el-Qassam sur la listes des organisations terroristes et de considérer tous leurs éléments en Egypte comme des éléments terroristes, prétendant que les Brigades d'el-Qassam sont impliquées dans les opérations terroristes à l'intérieur du pays.

Le tribunal a également accusé les Brigades d'el-Qassam d'avoir profité les tunnels, sous les frontières pour financier des opérations terroristes et la contrebande d'armées pour intimider les citoyens et attaques les forces de l'armée et de la police à l'intérieur de l'Egypte, dans le but de déstabiliser la sécurité et la stabilité.

Bardawil a considéré que la décision égyptienne est une réaction émotionnelle à des événements qui ont eu lieu dans le Sinaï et n'a aucune relation à la réalité, tout en insistant que le Hamas et ses Brigades n'ont rien à voir avec ce qui s'est passé.

Le groupe Etat Islamique dans l'état du Sinaï a annoncé son responsabilité des attaques sanglante au Sinaï, ce qui a abouti à la mort et la blessure des dizaines de soldats égyptiens, avant-hier.

Le dirigeant du Hamas a déclaré que certains dirigeants égyptiens veulent de faire la résistance palestinienne comme un bouc émissaire à apaise les Egyptiens en colère, malgré que tout le monde sache que la résistance n'ait aucune relation avec ces actes.

"Nous condamnons cette décision dangereuse", attirant l'attention qu'elle est venue peu de temps après que la Cour européenne de justice qui a pris une décision de supprimer le nom du Hamas de la liste du terrorisme", a-t-il ajouté.

Il a insisté que la décision représente un précédent très dangereux contre la résistance, attirant l'attention que le droit international et toutes les lois garantissent le droit de la résistance nationale.

Bardawil a démontré que la résistance est un droit sacré et personne n'a pas le droit à l'accuser de terrorisme, soulignant que le seul côté qui a accusé la résistance au terrorisme est l'ennemi sioniste, exprimant son étonnement qu'un pays arabe prend telle décision.

Il a déclaré que la direction du mouvement du Hamas étudiera cette décision et ses conséquences politiques et humanitaires contre le peuple palestinien assiégé dans la Bande de Gaza.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza/Egypte

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

1 février 2015