Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1498 fois

Ramallah -

Bil'in : Des habitants et des activistes protestent contre les avant-postes de colonies

Par

Plusieurs habitants et pacifistes internationaux ont installé des caravanes, mercredi matin, dans les vergers palestiniens près du village de Bil'in, dans la région de Ramallah, et y ont planté des drapeaux palestiniens, dans un mouvement qui ressemble à leur rejet des avant-postes de colonies illégaux installés par les colons sur les terres palestiniennes.

"Nous avons obtenu une autorisation du Conseil du village de Bil'in pour installer les caravanes dans nos vergers", a déclaré à l'IMEMC Abdullah Abu Rahma, le coordinateur du Comité Populaire Contre le Mur, "l'armée nous a demandée de les évacuer, mais nous avons refusé parce que l'armée n'a pas évacué les avant-postes illégaux installés par des colons sur nos terres".


L'action a commencé mercredi matin, vers 10h30, quand un groupe d'habitants et de pacifistes se sont installés dans des caravanes et ont demandé à l'armée d'évacuer les caravanes et les avant-postes illégaux installés par les colons dans la région.


"S'ils veulent nous évacuer, ils devraient commencer par évacuer les avant-postes de colonies illégaux ", a indiqué Abu Rahma, "contrairement à eux, nous n'avons pas violé la loi; nous n'avons pas occupé des terres qui ne nous appartiennent pas".

Les soldats ont cerné le secteur et ont empêché les habitants et les pacifistes d'accéder aux caravanes.


"Nous avons l'intention de rester ici, ces caravanes sont placées sur des terres que nous possédons, des terres que les habitants de notre village possèdent", a-t'il ajouté, "tandis que les caravanes des colons ont été installées illégalement dans ce secteur, et l'armée n'a pas même essayé de les évacuer".


Un groupe d'habitants et de pacifistes ont l'intention de rester dans les caravanes durant la nuit; aucun heurt n'a été rapporté, à moins que l'armée les attaque et tente de les évacuer, aucune violence n'est prévue.


"Toutes nos protestations contre le mur de Séparation et les colonies sont pacifiques ", a indiqué Abu Rahma, l'armée utilise toujours la violence contre nous, et a testé différentes sortes d'armes et de munitions en nous attaquant, nous sommes déterminés à continuer nos protestations pacifiques contre les colonies et contre le mur ".

Source : IMEMC

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Résistances

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

21 décembre 2005