Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1867 fois

Bethléhem -

Bombarder des innocents

Par

La maison de 4 étages de Mohammad Al-Ikhress, dans le camp de réfugiés de Dheisheh à Bethleem, est un refuge pour 20 personnes dont 8 enfants agés de 2 semaines à 13 ans.
Les autorités israéliennes veulent démolir cette maison et laisser ces 20 réfugiés sans toit.
Pourquoi ?

Parce que Mohammad est le père d’Aayat Al-Ikhress, une jeune fille de 18 ans, qui, le 29 Mars 2002, a décidé de se transformer en bombe humaine et s’est fait exploser à Jérusalem.

Personne ne savait qu’Aayat avait décidé de se transformer en “suicide bomber” et sa famille et ses amis ont encore de la peine, mais personne n’est surpris ou demande pourquoi ?

"Le gouvernement Israélien sème la haine parmi notre peuple. Ils envahissent, bombardent, démolissent, dépouillent, humilient, tirent et tuent notre population, et ils nous appellent des terroristes lorsque nous répondons ?" dit le frère ainé d’Aayat.

La nuit dernière à 3 heures du matin, les soldats israéliens ont envahi la maison Al-Ikhress, ont pris toutes les photos d’Aayat que sa famille gardait, puis partirent en promettant de revenir pour démolir la maison.

"Ils ont emporté les photos d’Aayat, mais ils n’ont pas pu emporter sa mémoire" nous a dit la mère d’Aayat, Khadra.

Les militaires israéliens ont déjà démoli 6 maisons palestiniennes dans le secteur de Bethleem lors de ces 2 derniers jours et bien que cette pratique soit une violation directe aux lois internationales, les principaux médias négligent de le souligner et les gouvernements étrangers signataires de la 4ème Convention de Genève ne le condamnent pas.


Les lois internationales des Droits de l’Homme affirment que la punition collective est illégale :
“Toute personne ne doit pas être punie pour un crime qu’il ou qu’elle n’a pas personnellement commis." (Article 33 de la 4ème Convention de Genève).

Cet après-midi, 7 bénévoles internationaux du Mouvement de Solidarité Internationale sont arrivés à la maison Al-Ikhress et resteront avec la famille pour la nuit. Les bénévoles, équipés de vidéos et d’appareils photos enregistreront tous les actes des militaires israéliens.

Nous pressons la communauté internationale de faire face à ses responsabilités vis à vis de la population Palestinienne.

Laissée sans autre choix que de se défendre elle-même et sachant que les Lois Internationales sont nulles lorsqu’il s’agit d’Israël, il est raisonnable de s’attendre à ce que le peuple Palestinien aura recours à tous les moyens nécessaires dans sa lutte pour la Liberté.

L’échec d’une partie de la communauté internationale à prendre des décisions rapides pour forcer Israël à respecter les résolutions des Nations-Unies et les lois internationales autorise le cycle de la violence à continuer.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléhem

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

Huwaida Arraf

Même date

23 novembre 2002