Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2988 fois

France -

Boycott de produits israéliens : manifestation et procès renvoyé à Mulhouse

Par

MULHOUSE (Haut-Rhin), 10 fév 2011 (AFP) - Une centaine de personnes ont manifesté jeudi à Mulhouse pour soutenir 12 membres d'un collectif jugés pour avoir appelé au boycottage de produits israéliens issus de colonies de Cisjordanie et dont le procès a été renvoyé pour cause de grève des magistrats.





Procès-Israël-Palestiniens-distribution-manifestation


--------------------------------------------------------------------------------


"Nous ne sommes pas 12 à être jugés, mais des milliers", a affirmé un militant de Boycott 68 devant le tribunal de grande instance, en présence de nombreuses personnalités politiques locales, auxquelles s'était joint Mgr Jacques Gaillot.

Dans la salle d'audience, les militants ont applaudi lorsque le président du tribunal Francis Gatty a annoncé le renvoi du procès au 16 juin. "Comme nous, indignez-vous, vous avez raison", a lancé à M. Gatty une responsable du collectif, Farida Trichine.

Le collectif a appelé à une nouvelle action de boycott ce jeudi dans divers supermarchés de l'agglomération mulhousienne.

Les 12 militants devaient être jugés pour provocation "à la discrimination, à la haine ou à la violence", à la suite d'une plainte du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNCVA).

L'association Avocats sans frontières, la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et la Chambre de commerce franco-israélienne ont aussi déposé plainte.

Les prévenus avaient manifesté le 26 septembre 2009 et le 22 mai 2010 à l'hypermarché d'Illzach, près de Mulhouse, demandant aux clients de boycotter les produits importés d'Israël.

Membres de la campagne internationale "BDS" (boycott, désinvestissement, sanctions), ils entendaient dénoncer le fait qu'Israël exporte des produits issus des colonies juives de Cisjordanie en les faisant passer pour des produits de son territoire internationalement reconnu - ce qui leur confère les mêmes avantages douaniers que les produits israéliens.

Plusieurs députés européens et des personnalités politiques locales ont apporté leur soutien aux militants poursuivis.


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Actions

Même auteur

AFP

Même date

10 février 2011