Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3254 fois

Gaza -

Colère à Gaza contre Ban Ki-Moon qui refuse de rencontrer les familles des victimes palestiniennes

Par

La colère règne dans la Bande de Gaza, en raison du refus du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, de rencontrer des représentants des familles des prisonniers et des martyrs, les propriétaires des maisons démolies et des terres confisquées, les agriculteurs et les malades, lors de sa visite prévue dans la Bande de Gaza.

Des sources bien informées ont déclaré au correspondant du Centre Palestinien d'Information (CPI) que Ban Ki-Moon, qui visitera la Bande de Gaza en coordination avec l'UNRWA, a refusé de mettre sur son agenda toute rencontre avec les familles des prisonniers dans les prisons de l'occupation ou avec les familles des martyrs et les propriétaires des maisons détruites ou de permettre à leurs représentants de participer dans l'accueil ou les rencontres avec certaines personnalités palestiniennes.

Les sources ont ajouté que Ki-Moon ne rencontrera pas de responsables du gouvernement palestinien, dans une position qui reflète sa partialité en faveur de l'occupation sioniste ; il répète cette fois ce qu'il a fait durant sa précédente visite, lorsqu'il a refusé d'accueillir les familles des prisonniers palestiniens au moment où il a rencontré la famille du soldat sioniste qui a été capturé à Gaza, Gilad Shalit.

Le secrétaire du Comité des forces nationales et islamiques et le coordinateur de ses activités, Atiyeh Bassiouni, a condamné cette position de Ban ki-Moon, appelant les personnalités qui doivent le rencontrer à le boycotter pour protester contre sa position alignée sur celle de l'occupation.

Bassioni s'est interrogé : "Comment ces personnalités rencontreront Ban Ki-Moon qui ne fait rien pour les prisonniers, les martyrs et victimes de la guerre sioniste contre Gaza, les pêcheurs, les agriculteurs et ceux qui habitent dans la région sous blocus imposé par les forces occupantes ?"

Des sources locales ont déclaré que certains représentants de la société locale ont déjà décidé de boycotter la rencontre de Ban Ki-Moon, y compris le directeur du centre d'el-Mizan pour les droits de l'homme, Issam Younès.

Dr. Youssef Rezka, le conseiller politique du premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, avait condamné dans un article le refus de Ban Ki-Moon et de Catherine Ashton, commissaire pour la politique étrangère de l'Union Européenne, de rencontrer le gouvernement palestinien élu et légitime dans leurs visites à la Bande de Gaza.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

1 février 2012