Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 958 fois

France -

Communiqué du Collectif des Associations Musulmanes de Nouvelle-Aquitaine

Par

Alors que le peuple français dans son ensemble fait face depuis des décennies, et ce, sous le règne respectivement de la Droite comme de la Gauche :
1. Au délitement des valeurs de la République, "Liberté, Égalité, Fraternité",
2. À la remise en cause des libertés individuelles et de la cohésion nationale,
3. Au démantèlement de ses acquis sociaux comme l'illustre depuis deux ans la lutte du mouvement des Gilets Jaunes à travers le pays,
4. Au défi de la crise climatique qui menace l'Humanité d'extinction,
5. Au défi de la crise sanitaire du Coronavirus, dévoilant les failles de notre système de santé,

notre Gouvernement choisit, face à tous ces défis à relever, de jouer la stratégie de la diversion et de la division des Français en se servant de la communauté musulmane comme bouc émissaire, qualifiée "d'ennemi de l'intérieur" par le chef de l'État.

L’odieux assassinat de l’enseignant Samuel PATY le 16 octobre dernier a suscité une légitime émotion à travers tout le pays.

Nous condamnons cet assassinat commis par une personne qui ne représente qu’elle-même, mais nous condamnons aussi l’odieuse exploitation politique de cette tragédie.

En effet, la quasi-totalité de la classe politique et des médias dominants exigent des Musulmans des excuses, et qu’ils manifestent avec bruit leur attachement à la liberté d’expression comme si les Musulmans, et par extension l’Islam, étaient responsables de ce crime.

Dans ce contexte, les mesures visant des associations comme BarakaCity ou le CCIF annoncent une politique répressive qui avait besoin d’un prétexte pour rendre toute représentation associative musulmane coupable et comptable de chaque acte de nature criminelle.

Et ce, alors même que les principes fondamentaux de notre République sont théoriquement clairs : les hommes naissent libres et égaux en droits, sans distinction.

Car oui, il nous faut tristement rappeler que nous sommes tous des êtres humains, et qu'aucune discrimination ne peut être admise, qui plus est dans le but de soustraire des droits.

Laisserons-nous notre devise nationale Liberté, Egalité, Fraternité glisser vers Musellement, Désenchantement, Division ?

Face à la manipulation politique en cours, plusieurs associations de la Nouvelle-Aquitaine ont décidé d’unir leurs forces et de résister par tout moyen légal.

Nous appelons chaque citoyen, chaque association, à refuser le racisme et l’islamophobie, à se mobiliser contre les mesures de répression et les lois islamophobes que compte adopter le Gouvernement.

* Nous appelons toutes les forces vives, qui croient encore que les valeurs de la République ont un sens, à dire non au projet funeste de la division et du racisme. *


Le Collectif des Associations Musulmanes de Nouvelle-Aquitaine

Le 23/10/2020


Liste des associations membres du collectif : BeeHuman, CCIF Gironde, Centre Adam, COJEP Bordeaux, Comité Action Palestine, Des livres et la Oumma, ENSEMBLE, Institut de Formation d’Etudes Musulmanes (IFEM), Les alliés de la paix, Mosquée de Pessac, Mosquée de Saint-André-de-Cubzac.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Islamophobie

Même date

23 octobre 2020