Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3332 fois

Tunisie -

Conférence des jeunes arabes pour la libération et la dignité, à Tunis, du 27 au 30 décembre 2012

Par

Le Mouvement des Jeunes palestiniens (PYM) est heureux d'annoncer la première Conférence des jeunes arabes pour la libération et la dignité, qui se tiendra à Tunis du 27 au 30 décembre 2012. Elle a pour objectif de rassembler les participants autour des luttes pour la libération arabe et la libération de la Palestine. Elle accueillera jusqu'à 100 activistes de tout le monde arabe qui visent à construire une vision commune et la transformer en action.

Le développement d'une vision commune au sein de la jeunesse arabe est nécessaire à ce stade en particulier à cause des changements importants que traverse notre région. Ces changements exigent que nous préparions un plan de travail et un calendrier. Il est également impératif que des participants venant de différentes parties de la région s'impliquent dans le processus de préparation. Nous cherchons donc à nous adresser à autant de jeunes arabes que possible, dans douze pays qui ont connu des changements importants ; ces pays sont d'une importance stratégique ou symbolique importante, dans le monde arabe et sur la scène internationale. Ces pays sont : la Tunisie, l’Égypte, la Palestine, la Syrie, la Jordanie, le Maroc, le Liban, la Libye, le Yémen, l'Algérie, le Bahreïn et l'Irak. De plus, nous cherchons aussi à renforcer la confiance et à élargir les relations de travail entre ceux qui sont actifs dans leurs communautés locales. Enfin, nous espérons aussi consolider le rôle pionnier de la Tunisie en tant que base politique et pratique pour les activistes politiques du monde arabe.

La Conférence se déroulera en deux phases :

Phase 1 : Participation de 100 militants arabes et palestiniens à des tables-rondes, des conférences et des ateliers sur des questions politiques.

Phase 2 : Le dernier jour de la conférence, un événement public qui comprendra entre 500 et 1000 personnes, au cours duquel seront partagées les conclusions principales des travaux précédents avec le public. Il y aura ensuite un événement politique et culturel auquel participeront les Tunisiens de Tunis et de ses environs qui ont des activités sociales, des personnalités religieuses, des syndicalistes, des universitaires, des journalistes et les familles des martyrs tunisiens de la résistance palestinienne.

Présentation de la Phase 2
Évènement de clôture de la Conférence des Jeunes Arabes pour la Dignité et la Libération, Tunis, le 30 décembre 2012, à partir de 14h


Une nouvelle nation arabe est en train de naître. Les changements survenus après la révolution tunisienne nous offrent la possibilité d’envisager de nouveaux horizons pour nos luttes communes, en tant que jeunes Arabes, pour la dignité et la libération. Les défis sont importants, mais nous sommes déterminés. 

Nous voulons tous participer à la résistance au colonialisme et la domination occidentale. Nous pouvons relever les divisions artificielles si nous nous donnons les moyens de notre ambition. Nous allons nous battre ensemble, pour construire une nouvelle nation dans laquelle chacun d’entre nous aura sa place dans la lutte permanente pour la dignité, l’unité, et la libération de nos terres et de nos frères écrasés par l’occupation. 

Les révoltes populaires et la résistance marchent ensemble. C’est ce que la dernière bataille en Palestine a montré clairement. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire. Et nous sommes prêts. 

Venez ! Participez à l’élaboration de cette vision et de cette stratégie !

Nous vous attendons dimanche 30 décembre, à 14h, avec nos invités : 

- Mounir Chafiq, coordinateur général du congrès de la Nation Arabe et Islamique
- Seif Dana, professeur de sociologie à l’université du Wisconsin, penseur et analyste palestinien
- Abdelhalim Fadhlallah, économiste, chercheur au centre consultatif d’études et de documentation, Beyrouth
- Dargham Halaseh, coordinateur du mouvement populaire en Jordanie
- Tamim Barghouti, poète et professeur de sciences politiques au Caire
- Haytham Manna, porte-parole de la commission arabe pour les droits humains, opposant syrien

Et les artistes : 

- Dar Qandeel, de Toulkarem, Palestine
- La troupe Al Karameh
- Le poète Ahmad Shaker Ben Dhaya

Pour plus d'informations : international@gmail.com

Bienvenue à tous, merci de diffuser l’information autour de vous !

Source : Palestinian Youth Movement

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tunisie

Même sujet

Actions

Même auteur

Palestinian Youth Movement

Même date

10 décembre 2012