Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3811 fois

Palestine 48 -

Conférence sioniste sur le renforcement du contrôle de la Cisjordanie

Par

Al-Nasserah (Nazareth) – Des organisations sionistes se préparent à participer à une conférence pour examiner les options d’un renforcement du contrôle sioniste sur les terres de Cisjordanie. Ce, en conjonction avec la volonté de responsables sionistes de proposer un projet pour étendre les limites de la municipalité de l’occupation à al-Qods en direction de l’Est.

Selon le site d’informations Israël National News, des organisations et personnalités juives se préparent à participer à un congrès sur l’imposition du contrôle sioniste sur la Cisjordanie , avec le but d’explorer « l’ensemble des aspects pratiques pour confirmer la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie ». Il s’agit également de discuter des implications de cela pour les juifs et les sionistes dans les domaines économique, politique, et diplomatique selon ce qui a été indiqué par le rapport du site.

La conférence qui sera tenue le 21 juillet sera supervisée par une organisation colonialiste féminine qui se fait appeler « Des femmes pour l’avenir d’Israël » ou « Femmes en vert ». Elle est connue pour ses activités colonialistes visant à contrôler davantage de terres palestiniennes en Cisjordanie .

Selon la source, la conférence se tiendra en Cisjordanie dans un centre contrôlé par des colons près de la Mosquée Ibrahimi dans la ville d’al-Khalil (Hébron), et récemment annexé par les autorités sionistes en l’incluant dans la « liste du patrimoine juif ».

En dehors des organisateurs, participent à la conférence le député au Parlement sioniste pour le parti Likoud, Tzipi Hotovla, l’organisation de droite pro-colonialiste « Professeurs pour un Israël fort », ainsi que l’ancien délégué aux affaires du Congrès dans l’ambassade sioniste à Washington, Yoram Atinger.

Selon des rapports médiatiques hébreu, Hotovla cherchera dans la période à venir à proposer un plan pour étendre les limites de la municipalité d’occupation d’al-Qods en direction de l’est, dans le cadre de ce qui connu sous le nom de « projet du Grand Jérusalem » qui vise à engloutir des parties importantes de Cisjordanie .

Le plan qui sera proposé prochainement inclut l’annexion des terres sur lesquelles ont été établies les colonies de Ma’ale Adumim, Jafat Ze’ev à Jérusalem-Est.

Les précédents gouvernements sioniste avaient appelé à mettre en œuvre des projets similaires, visant à augmenter la superficie de la zone occupée des terres de Cisjordanie , en prétendant que ces régions ont un grand intérêt sécuritaire.

Parmi les projets proposés par la prétendue « Porte de l’Orient » qui vise à poursuivre la création de colonies sionistes dans un large secteur transversal qui passe par al-Qods avec la route de Ma’ale Adumim, Jéricho, la Mer Morte, selon des sources palestiniennes.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Pales

Même date

10 juillet 2011