Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2022 fois

Palestine -

Corps électoral de Gaza : 155.000 électeurs inscrits

Par

Samedi 16 février, la Commission électorale centrale (CEC) a indiqué que 155.000 personnes se sont inscrites pour voter dans la Bande de Gaza, deux jours avant la fin de la mise à jour des listes électorales. Ces dernières n’avaient pas été actualisées depuis janvier 2005, et cette initiative de la CEC à Gaza est perçue comme un encouragement aux efforts de réconciliation entre le Fatah et le Hamas.

Corps électoral de Gaza : 155.000 électeurs inscrits

Une Palestinienne cherche son nom sur les listes électorales affichées dans une école, Gaza-ville, 11 février 2013 (Reuters/Ibraheem Abu Mustafa)
Le Directeur de la CEC, Hisham Kahil, a indiqué que 79% des électeurs admissibles sont désormais inscrits à Gaza et en Cisjordanie , où une initiative parallèle d’inscription des électeurs est en cours – 76% des électeurs figurent sur les listes.

Le taux de nouveaux inscrits est de plus de 18% pour cette dernière mise à jour des listes, a ajouté Kahil.

Les centres d’inscription des électeurs fermeront ce lundi 18 février, et la CEC commencera alors à traiter les données, ce qui devrait prendre entre 4 et 6 semaines.

Les factions rivales du Hamas et du Fatah se sont engagées à se rencontrer à nouveau, une fois les centres fermés, pour se mettre d’accord sur une date pour les élections et sur la composition d’un gouvernement d’unité.

Le dernier vote parlementaire a eu lieu en 2006, lorsque le Hamas a été porté au pouvoir, mettant ainsi fin à la domination du Fatah. La guerre qui en a découlé a séparé les Palestiniens, à la fois géographiquement et politiquement. Et durant cette impasse électorale, les mandats du Parlement et du Président ont tous deux expiré.

Source : Maan News

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Politique intérieure

Même auteur

Maan News

Même date

18 février 2013