Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4434 fois

Egypte -

Dahlan le chef mafieux se manifeste de nouveau !

Par

L'agence de presse palestinienne Safa a rapporté d'une source Fatha qualifiée d'informée que des dizaines d'éléments appartenant au Fatha et qui avaient fui Gaza ont donné l'assaut, avant-hier, au siège de l'ambassade de Palestine au Caire, revendiquant le règlement de leurs salaires suspendus par l'Autorité de Ramallah. Ils ont donné un délai venant à échéance le jeudi 15.12 à l'ambassadeur pour régulariser leur situation et le dégel de leurs salaires à défaut de quoi ils occuperaient le siège de l'Ambassade.

La source a précisé que 50 ex-militaires ayant à leur tête Abdelhakim Aouadh, Maher Mokded et Nabil Tammous ont donné l'assaut à l'ambassade et ont revendiqué le dégel de leurs salaires par l'Autorité de Ramallah et le montant de 250 dollars qu'ils touchaient de l'organisation en Egypte, depuis leur fuite de Gaza à la suite de la division et des événements de juillet 2007.

La source a confirmé que la plupart de ces éléments sont des loyalistes du dénommé Mohamed Dahlan, exclu du Mouvement Fatha, précisant que Aouadh, Mokded et Tammous- hommes de mains de Dahlan en Egypte, étaient à la tête des assaillants de l'ambassade, et qu'ils ont rencontré l'ambassadeur Baraket El Fara et lui ont demandé de résoudre leur problème, menaçant à défaut d'occuper la siège de l'ambassade. L'ambassadeur leur a répondu, "personne ne s'occupe de votre dossier et je relancerai le problème à nouveau".

Il faut signaler que Dahlan était en visite en Egypte la semaine dernière et qu'il a pris à partie, lors d'une rencontre télévisée, "son adversaire", le chef de l'Autorité et du Mouvement El Fatha, Mahmoud Abbas.

Des centaines d'éléments du mouvement Fatha et des ex-appareils sécuritaires à Gaza (en particulier les deux appareils de la sécurité préventive et des renseignements) avaient fui de Gaza après les événements de juillet 2007, en direction essentiellement de l'Egypte et divers autres pays arabes.

Le gouvernement palestinien à Gaza accuse les fuyards d'avoir commis des crimes avant et pendant les événements de juillet 2007 à Gaza.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

16 décembre 2011