Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1896 fois

Bethléem -

Dangereux face à face sur les terres de Bethléem vendredi

Par

Environ 150 colons du bloc de colonies Efrat, construit illégalement dans le district de Bethlehem, sont arrivés par la route 60 dans le village Al Khader vendredi.
Ils ont brandi des bannières demandant la destruction d'Al Khader, l'édification de plus de routes coloniales et la construction du mur à travers le village.

On dit que plusieurs des colons sont affiliés avec le politicien d'extrême-droite Lieberman qui vit dans une colonie construite sur les terres du village Al Furdis.
Les manifestants ont demandé "l'expulsion immédiate des Arabes".

Des dizaines d'habitants locaux se sont réunis pour une contre-manifestation avec le soutien des internationaux et des Israéliens de gauche pour répondre à l'attaque. Ceux-ci ont chanté et bloqué les routes avec des pneus. Les soldats ont ensuite fait irruption pour disperser les colons et les résidents.

Le Comité de défense de la terre a ensuite déclaré que "les colons veulent clairement une rue au centre du village pour s'emparer de toujours plus de terres."

Le président du Comité a affirmé : "Le peuple défendra sa terre de toutes ses forces.
Les colons procèdent par étapes stratégiques: la montagne Abu Ghaneim, par exemple, est maintenant occupée par la colonie Har Homa.
Et le mur a quasi encerclé Bethlehem en tous côtés.
Le gouvernement israélien et les colons l'ont transformé en prison et essayent de dérober encore plus de terrain."


La résistance non-violente palestinienne, cependant, n'est pas prête de baisser les bras devant ces violations constantes du droit international.



Les colons attaquent un bus des Nations unies
Najib Farraj - 02.12.06

Un bus appartenant à l'UNRWA a été la cible de jeunes colons vendredi. Une cinquantaine d'employés de l'organisation travaillant dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem se trouvaient à bord du véhicule pour retourner chez eux lorsque les colons ont tiré des pierres sur le bus. Plusieurs vitres ont été brisées.

La police israélienne a été mobilisée pour protéger les travailleurs. Elle a demandé au conducteur du véhicule, Daoud Abu Tair du village Um Tuba, de déposer une plainte formelle contre les colons.

Les témoins affirment que les assaillants avaient de 14 à 20 ans environ.

Source : http://french.pnn.ps/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Colonies

Même auteur

Najib Farraj

Même date

3 décembre 2006