Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3665 fois

Liban -

Déclaration des Universitaires du Liban

Par

> rania@ourwords.org

Rania Masri (rania@ourwords.org) est professeur-adjoint de Science Environnementale à l'Université de Balamand, Liban. Vous pouvez lire ses articles sur le site Green Resistance : http://greenresistance.wordpress.com/ Marcy Newman (marcynewman@gmail.com) est professeur-associé d'anglais à l’Université Nationale An-Najah, Naplouse, Palestine. Vous pouvez lire ses articles sur le site Body on the Line : http://bodyontheline.wordpress.com/

(...) nous demandons à nos collègues, partout dans le monde, et plus particulièrement ceux du monde arabe et ceux qui disent être solidaires des Palestiniens, de boycotter et de désinvestir totalement et constamment de toute institution universitaire et culturelle israélienne, et de s’abstenir de participer à toute forme de coopération, de collaboration ou de projets conjoints universitaires et culturels de normalisation avec des institutions israéliennes (...).

Lors de son dernier assaut contre les Palestiniens, Israël a attaqué une université, le Ministère de l’Education, des écoles partout dans la Bande de Gaza et plusieurs écoles de l’UNWRA. De telles attaques contre des centres d’enseignement ne sont pas nouvelles de la part d’Israël. Plus particulièrement depuis 1975, Israël a attenté au droit à l’éducation des Palestiniens en fermant les universités, les écoles et les jardins d’enfants, et en bombardant, tirant et faisant des raids sur des centaines d’écoles et plusieurs universités dans tous les territoires palestiniens occupés.

Mais ces attaques ne sont pas limitées aux Palestiniens. En tant qu’universitaires du Liban, nous ne connaissons que trop les assauts israéliens contre les centres d’enseignements. Pour exemple, lors de sa dernière attaque, en 2006, Israël a détruit plus de 50 écoles au Liban, et en particulier des écoles pour personnes défavorisées au Sud.

C’est pourquoi nous, universitaires du Liban, nous exhortons nos collègues, dans la région et au niveau international, à s’opposer au « scholasticide » continu et à soutenir le juste appel au boycott universitaire, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël. Nous demandons en particulier à nos collègues du monde entier d’apporter leur soutien à la Campagne Palestinienne pour le Boycott Universitaire et Culturel d’Israël, qui appelle au boycott et au désinvestissement complets et constants de toutes les institutions universitaires et culturelles israéliennes, et de refuser de participer à toute forme de coopération, collaboration ou projets conjoints universitaires et culturels avec des institutions israéliennes, pour contribuer à la lutte pour en finir avec l’occupation, la colonisation et le système d’apartheid israéliens.

De plus, nous appelons à la mise en œuvre des lois libanaises anti-normalisation avec Israël, et donc aux poursuites judiciaires des individus et institutions du Liban qui violent ces lois et qui conduisent des collaborations, des associations ou des investissements en Israël ou avec des Israéliens.

Nous saluons la récente prise de position du Comité Ecossais pour les Universités de Palestine pour un boycott d’Israël, la lettre signée par 300 universitaires canadiens adressée au Premier Ministre canadien Harper, demandant des sanctions contre Israël, et l’appel du Syndicat canadien des Fonctionnaires (CUPE), du Comité de coordination des employés de l’Université de l’Ontario, soutenant l’interdiction des collaborations entre les universités canadiennes et israéliennes.

Les universitaires du Liban qui ont signé cette pétition sont des enseignants de faculté, des conférenciers et des étudiants de deuxième et troisième cycles des établissements suivants : University of Balamand, American University of Beirut, Lebanese American University, Notre Dame University, Lebanese University, Beirut Arab University, USEK, Lebanese International University and Global University.

Nous demandons à nos collègues d’ajouter leurs noms à cette déclaration appelant au boycott universitaire total d’Israël et des institutions israéliennes, et nous demandons à nos collègues, partout dans le monde, et plus particulièrement ceux du monde arabe et ceux qui disent être solidaires des Palestiniens, de boycotter et de désinvestir totalement et constamment de toute institution universitaire et culturelle israélienne, et de s’abstenir de participer à toute forme de coopération, de collaboration ou de projets conjoints universitaires et culturels de normalisation avec des institutions israéliennes, pour contribuer à la lutte pour mettre fin à l’occupation israélienne, la colonisation et le système d’apartheid.

Envoyez votre signature par email à Rania Masri : rania.masri@balamand.edu.lb

Sawsan Abdulrahim
Sana Abidib
May Abboud
Michel Abou Ghantous
Dahna Abourahme
Mona Abu Rayyan
Mohamad Alameddine
Rayane Alamuddin
Falah Ali
Mahmoud El-Ali
Rayan El-Amine
Karma Bibi
Nabil Dajani
Daniel Drennan
Nabil Fares
Nicolas Gabriel
Aline Germani
Sabah Ghandour
Rima Habib
Samer Habre
Nicolas Haddad
Hratch Hajetian
Roger Hajjar
Sari Hanafi
Sirene Harb
Diala Hawi
Ihad Hedroj
Sami Hermez
Ibrahim El-Hussari
Maha Issa
Samer Jabbour
Paul Jahshan
Fatme Al-Jamil
Maher Jarrar
Rasha Al-Jundi
Tamar Kabakian-Khasholian
Faysal El-Kak
Ghada Kalakesh
Rabih Kamleh
Samar Khalil
Nikola Kosmatopoulos
Michel Majdalani
Jean Said Makdisi
Judy Makhoul
Maya Mansour
Muzna Al-Masri
Rania Masri
Zéna Meskaoui
Cynthia Myntti
Aida Naaman
Omar Nashabe
Hoda Nasrallah
Youssef Nasser
Mike Orr
Hibah Osman
Gillian Piggott
Daniel F. Rivera
Joelle Rizk
Nada Saab
Amal Saad-Ghorayeb
Sofia Saadeh
Naim Salem
Nisreen Salti
Helen Samaha-Nuwayhid
Rima Sarraf
Richard Saumarez Smith
Rosemary Sayigh
Kirsten Scheid
Eugene Sensing-Dabbous
Rabih Sultan
Lyna Al Tabbal
Jihad Touma
Hanan Toukan
Nazek Yared
Marian Yazbek
Samar Zebian
Hussein Zeidan
Mohammed Zubeidi
Huda Zurayk
Rami Zurayk

Source : Lebanese Campaign for the Boycott of Zionism

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Boycott

Même date

6 avril 2009