Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1941 fois

Israël -

Démission du chef d'état-major de l'armée israélienne Dan Haloutz

Par

Le ministère israélien de la Défense a annoncé tôt mercredi matin la démission du chef d'état-major de l'armée Dan Haloutz, critiqué pour sa gestion des opérations lors de la guerre contre le Hezbollah au Liban durant l'été 2006.

Lancé le 12 juillet dernier après l'enlèvement de deux soldats israéliens par des militants du Hezbollah, le conflit, qui a duré 34 jours, n'a atteint aucun de ses objectifs, libérer les deux militaires et neutraliser le mouvement pro-iranien.

Après l'arrêt des combats, le 14 août, nombre de réservistes s'étaient plaints du manque d'ordres et objectifs clairs, d'avoir été mal équipés, et même d'avoir manqué de vivres. Des généraux de réserve ont reproché au général Haloutz, issu de l'armée de l'air, d'avoir privilégié les bombardements de l'aviation au détriment des opérations au sol.

D'après un communiqué du porte-parole du ministère de la Défense, le général Haloutz a remis sa lettre de démission au Premier ministre Ehoud Olmert et au ministre de la Défense Amir Peretz -également sur la sellette pour leurs décisions. Selon la radio de l'armée israélienne, Dan Haloutz, qui avait jusqu'à présent exclu de démissionner, assume dans sa lettre de démission la responsabilité des erreurs commises.

"Pour moi, le concept de responsabilité représente tout", écrit le général Haloutz dans sa lettre de démission, selon la radio.

Il a décidé d'annoncer son départ en raison de la conclusion des différentes enquêtes de commandement ouvertes par l'armée, a précisé le ministère de la Défense. "Maintenant que ce processus est achevé, le chef d'état-major a demandé à démissionner immédiatement", indique le communiqué.

Selon le porte-parole du ministère, Ehoud Olmert et Amir Peretz doivent encore accepter officiellement la démission de Dan Haloutz pour qu'elle prenne effet.

Le général Moshe Kaplinsky, actuel chef d'état-major adjoint, a indiqué la semaine dernière à la télévision israélienne qu'il était candidat à la succession de Dan Haloutz en cas de démission. Le général Gabi Ashkenazi, qui a exercé plusieurs postes de commandement dans l'armée, pourrait également convoiter le poste. AP

ll/v/jp/v980

Source : http://fr.news.yahoo.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Même auteur

Associated Press

Même date

17 janvier 2007