Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1646 fois

Palestine 48 -

Des Extrémistes Juifs brûlent deux véhicules appartenant à des résidents arabes à Tibère

Par

Un groupe de jeunes extrémistes juifs ont incendié deux véhicules appartenant à des résidents arabes à Tibère. Les propriétaires des véhicules incendiés étaient en vacances à l'hôtel Gold Tulip de la ville lorsque les jeunes extrémistes juifs ont incendié leurs véhicules, selon le site d’informations en ligne Arabs48.

Des Extrémistes Juifs brûlent deux véhicules appartenant à des résidents arabes à Tibère


Le site Arabs48 ajoute qu’Hisham Dirawi, 34 ans, du village d’Al Jadeeda Al Makr, a déclaré qu'il était arrivé à Tibère il y a deux jours avec sa femme et ses trois enfants ainsi qu’un groupe d’ouvriers dans le cadre de vacances d’entreprises. Vendredi soir, après minuit, ils ont vu un groupe de jeunes juifs religieux tourner autour de leurs véhicules er ils ont dit au service de sécurité de l'hôtel que les jeunes agissaient de manière hostile.

Les services de sécurité de l'hôtel leur ont dit de ne pas s'inquiéter et que leurs véhicules étaient «en de bonnes mains" et sous une protection continue de la sécurité de l'hôtel.

Pourtant, vers 4 heures du matin, Dirawi a reçu un appel téléphonique de la police l'informant que sa voiture avait été incendiée.

Son ami Hisham Al Bashtawi, du village de Majd Al Karoum, a également été informé que son véhicule avait été incendié dans le même parking, et un troisième jeune qui était également été en vacances avec le reste du groupe a été informé que son véhicule avait été incendié.

La police a dit qu'une enquête était en cours, mais aucune arrestation n’a été effectuée et les résidents arabes ont déposé une plainte officielle.

Dirawi a déclaré qu'il était agacé par les réponses qu'il a obtenues de la police puisqu’il n'a jamais été informé de l’évolution de l’affaire et que la police refuse toujours d'envisager l'attaque comme un acte de racisme.

Dirawi a ajouté que l'officier en charge de l’enquête n'a pas montré de véritable intérêt sincère dans l'affaire et a déclaré qu'il n'a pas été informé de tous les détails.

Dirawi a également dit qu'il avait expliqué à la police que les jeunes Juifs qui tournaient autour des véhicules savaient que lui et son ami étaient Arabes parce qu’ils avaient des journaux en arabe et que son épouse portait un hijab (foulard). Une fois de plus, l'officier de police a déclaré qu'il n’était pas au courant de ces détails.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Racisme

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

3 novembre 2008