Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1488 fois

Cisjordanie -

Des centaines de colons tentent de créer des colonies sauvages en Cisjordanie

Par

Plusieurs centaines de colons et de militants de droite israéliens occupaient hier quatre sites de Cisjordanie dans l’intention d’y créer des colonies sauvages. Quelque 400 militants voulaient notamment établir une implantation sauvage sur une colline près de la localité palestinienne de Halhoul, dans le sud de la Cisjordanie, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les occupants, des jeunes gens pour la plupart, ont dressé quatre cabanes de fortune, à l’occasion de la fête juive de Soukkot (Tabernacles), malgré un ordre de l’armée qui avait déclaré le secteur « zone militaire fermée ». Plusieurs dizaines de soldats et de policiers étaient déployés à proximité, mais ils ne sont pas intervenus dans l’immédiat.

D’autres manifestants opposés à tout éventuel retrait de Cisjordanie pouvant entraîner le démantèlement de colonies ont occupé trois autres sites et tenté de s’implanter sur un quatrième, selon les organisateurs. Sur une colline proche de la colonie d’Efrat, dans la région de Bethléem, un groupe de 600 personnes s’organisait pour y passer la nuit.

ans la région de Naplouse (Nord), on dénombrait quelque 200 manifestants sur une hauteur proche de la colonie d’Eilon Moreh et 500 autres près de la colonie de Kedoumim. Dans le secteur de Ramallah (centre), plusieurs centaines de colons tentaient de forcer les barrages de la police et de l’armée pour gagner une hauteur proche de la colonie de Hashmonaïm.

L’armée devrait autoriser les squatters à passer la nuit sur les sites qu’ils occupent en vue d’une évacuation aujourd’hui, a indiqué à l’AFP Nadia Matar, l’une des organisatrices de ces manifestations.

Selon le mouvement pacifiste israélien La Paix maintenant, il y a une centaine de colonies sauvages habitées en Cisjordanie , dont 56 établies après l’arrivée au pouvoir de l’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon, en mars 2001.

Israël s’est engagé auprès des États-Unis à démanteler ces colonies, mais cette promesse n’a pas été suivie d’effet. Pour la communauté internationale, toutes les colonies dans les territoires occupés depuis juin 1967 sont illégales, qu’elles aient ou non obtenu le feu vert des autorités israéliennes.

Source : http://www.lorient-lejour.com.lb/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Colonies

Même auteur

AFP

Même date

1 octobre 2007