Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2035 fois

Jérusalem -

Des dizaines d'habitations proches d'Al-Aqsa sont menacées d'effondrement à cause des creusements + VIDEOS

Par

Le front islamique et chrétien a averti d'une sauvage attaque exécutée par les colons appuyés par les autorités de l'occupation israéliennes contre la ville occupée d'Al-Qods et il a dit que des dizaines de bâtiments historiques voisins de la mosquée sainte d'Al-Aqsa sont menacés d'effondrement, sous un silence international total envers ces crimes sionistes.

Le secrétaire général du front pour défendre la ville occupée d'Al-Qods et les lieux saints, Dr. Hassan Khater, a dit, aujourd'hui lundi 2/6, dans une déclaration de presse, que la construction de 1420 unités coloniales dans les colonies sionistes Pisgat Zeev, Har Homa et Betar Eleit dans la ville occupée d'Al-Qods représente un dangereux début d'une série d'activités coloniales qui visent à s'emparer du reste des terres de la ville sainte.

Il a fortement condamné le silence de la communauté internationale et les parties politiques, sécuritaires et juridiques envers les politiques sionistes de colonisation qui visent à judaïser la ville d'Al-Qods, expulser ses habitants et effacer l'identité arabe et qui visent les lieux saints islamiques et chrétiens dans cette ville.

Dr. Hassan Khater a dit que la plupart des bâtiments voisins de la mosquée sainte d'Al-Aqsa sont menacés d'effondrement à cause de la continuation des creusements sous leurs bases.

Le front islamique et chrétien a appelé l'organisation de la conférence islamique, la commission d'Al-Qods et la ligue arabe ainsi que toutes les organisations concernées à prendre leurs responsabilités envers la ville occupée d'Al-Qods et les lieux saints.

De son côté, le gouvernement d'unité nationale dirigé par Ismaïl Haniyeh à Gaza a condamné l'attaque sioniste sauvage contre la ville occupée d'Al-Qods.

Dans le même contexte, le président de la commission d'Al-Qods au conseil législatif palestinien, le député Dr. Ahmed Abou Halabia, président de l'organisation internationale d'Al-Qods en Palestine, a exprimé sa forte condamnation après la décision sioniste de multiplier la colonisation dans la ville occupée d'Al-Qods, considérant que cette mesure représente une attaque contre la nation arabe et islamique.

Le député Abou Halabia a appelé, aujourd'hui lundi 2/6, dans une conférence de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, le secrétaire général de la ligue arabe Amr Moussa et l'organisation de la conférence islamique à intervenir immédiatement pour stopper la colonisation sioniste dans la ville occupée d'Al-Qods et démasquer ces pratiques et politiques sionistes criminelles devant le monde entier, car elles représentent une attaque contre les lieux saints islamiques et chrétiens dans la sainte ville d'Al-Qods.

Voir les deux reportages-vidéo sur les soi-disant "travaux de fouilles" sous la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem

Avant qu'elle soit détruite – 1ère partie




Avant qu'elle soit détruite – 2ème partie



Pas de greffon vidéo disponible...

Source : http://www.palestine-info.cc/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Monuments historiques

Même auteur

Palestine Info

Même date

7 juin 2008