Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2456 fois

Palestine -

Deux enfants de 12 ans tués à Jénine et à Naplouse et une fillette de 8 ans à Khan Younis

Par

The Palestine Monitor est persuadé que ces crimes contre l'enfance ne cesseront pas sans une interposition internationale immédiate afin d’empêcher ces violations atroces et de garantir les droits des enfants palestiniens à la vie et à l'éducation, comme cela est garanti par loi humanitaire internationale.

Aujourd'hui, dans le camp de réfugié d'Askar près de Naplouse, un garçon de 12 ans, Bashar Jebarra, et plusieurs autres enfants jetaient des pierres sur une jeep qui roulait dans leur rue. Bashar a été abattu par un soldat de l’occupation israélienne d’une balle réelle dans la poitrine.

Samedi 30 octobre, les soldats de l’occupation israélienne ont abattu un écolier palestinien de 12 ans, Ibrahim Muhammad Kamel, à Jénine.

Ibrahim allait à l’école quand il a rejoint quelques autres écoliers qui jetaient des pierres sur un groupe de soldats qui occupait un bâtiment près de leur école.

Des témoins ont indiqué que les soldats ont ouvert le feu tuant Ibrahim.


Le 28 octobre, Rania Arram, 8 ans, a été tuée d’une balle réelle tirée par les forces de l’occupation israélienne à Khan Younis alors qu’elle venait de quitter sa maison du camp de réfugiés de Khan Younis pour aller l'école.

Des soldats de l’occupation israélienne ont tiré depuis la périphérie de la colonie israélienne illégale, ien illégal du Gush Katif.



D’autres écoliers ont été tués récemment par les Forces de l’Occupation Israélienne :

Iman Sameer Al-Jambon (13 ans, abattu par des snipers israéliens alors qu’il allait à l’école puis criblé de 20 balles à bout portant par un commandant israélien),

Ghadeer Jaber Mukhaimer (9 ans, tué d’une balle dans la poitrine tirée par un sniper israélien alors qu’il était assis à son bureau dans la classe de son école) et

Raghda Adnan Al-Assar (10 ans, tuée d’une balle dans la tête par un sniper israélien alors qu’elle était assise à son bureau dans la classe de son école).

Environ 20% des plus de 3.500 Palestiniens tués ces quatre dernières années ont été des enfants de 17 ans et moins.

The Palestine Monitor est persuadé que ces crimes contre l'enfance ne cesseront pas sans une interposition internationale immédiate afin d’empêcher ces violations atroces et de garantir les droits des enfants palestiniens à la vie et à l'éducation, comme cela est garanti par loi humanitaire internationale.

Source : www.palestinemonitor.org/

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Enfants

Même auteur

Palestine Monitor

Même date

1 novembre 2004