Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2614 fois

Moyen Orient -

Deux sportifs de l’Etat sioniste font plier les Emirats Arabes Unis

Par

D’après un article paru ce jour sur le site internet arabophone www.aljazeera.net, le directeur des affaires consulaires au Ministère des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis (EAU), Sultan Al Qortassi, a déclaré que son pays était engagé dans l’organisation d’événements sportifs, culturels et économiques au niveau international et n’entendait pas "faire obstacle à la participation de personnes citoyennes de l’un quelconque des pays membres de l ONU"

On cherche la liste des pays non membres de l’organisation des Nations Unies (le Vatican, les Iles Cook, Nioue, le Sahara occidental et ...l’Autorité Palestinienne).

« Telle est notre politique, a ajouté Monsieur Al Qortassi, mais cela ne veut pas dire que nous soyons politiquement dans un processus de normalisation avec l’un quelconque des pays avec lesquels les Emirats n’ont pas de relations diplomatiques ».

Suivons son regard et devinons de quel pays il peut s'agir : à la fois membre de l ONU, n’ayant pas de relations diplomatiques avec les EAU et dont on ne peut pas prononcer le nom.

Le quotidien israélien Yedioth Ahronot a révélé qu’à la demande d'Anthony Weiner, membre du Congrès américain, l’ambassadeur des EAU aux Etats-Unis avait fait la promesse que le visa d’entrée du tennisman israélien Andy Ram serait accordé.

Le Congrès américain se charge d’expliquer au représentant d’un pays souverain et indépendant qu’il n'est pas libre de son choix d’accorder ou non un visa d’entrée à un individu appartenant à l’Etat sioniste.

De son côté, le tennisman Andy Ram a déclaré : « Je ne sais pas ce qu'il faut faire. Peut-être annuler le championnat ou imposer des sanctions financières ou autres, mais il faut faire quelque chose pour que ce comportement ne se répète pas l’année prochaine ».

Le bombardement préventif de Dubai est évoqué aujourd’hui comme une sanction normale et nécessaire par un joueur de tennis mécontent.

Andy Ram est aujourd’hui rassuré, l’autorisation a été accordée.

En ce qui concerne le refus d'accorder un visa d'entrée aux EAU à la tenniswoman israélienne Shahar Peer, le président de la Fédération des professionnels du tennis a donné aux autorités des EAU un délai allant jusqu’à vendredi soir (aujourd’hui) pour revenir sur sa décision et déclaré : « Si les Emirats ne donnent pas un visa, ils mettent en danger l'avenir des compétitions de Dubai et l’ensemble des tournois de tennis qui sont programmés aux EAU »

On attend donc des autorités des EAU, en la personne du Sheikh Khalifa ben Zayed ben Nahyan en personne, premièrement de revenir sur la décision de refuser le visa (et de jeter en prison le fonctionnaire à l’origine de ce faux pas), deuxièmement d’accueillir par des manifestations aux cris de "Vive Israël" les sportifs sionistes et d’implorer publiquement leur pardon, enfin de payer des dommages et intérêts à l’Etat sioniste et fournir des compensations politiques et économiques, telles que l’ouverture d’une ambassade officielle à Dubaï et des consulats dans chaque capitale des Emirats et la fourniture sur les cent ans à venir de pétrole au prix de 0,05 centimes de dollars le baril.

Face à un comportement aussi inadmissible, et disons-le carrément antisémite, les leaders américains juifs ont appelé au boycott de l’événement sportif de Dubaï...


Article rédigé d’après : “American Jewish leaders call on tennis body to boycott Dubai event” – Haaretz le 20 février 2009


اتحاد المحترفين يهددها بعقوبات
الإمارات تسمح للاعب إسرائيلي بالمشاركة ببطولة دبي للتنس - Al Jazeera




Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Moyen Orient

Même sujet

Boycott

Même auteur

Nadine Acoury

Même date

20 février 2009