Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2280 fois

Gaza -

Durant "l'accalmie" : 600 violations israéliennes = 62 Palestiniens tués, 260 blessés et 1164 kidnappés !

Par

Le mouvement du Hamas a dénombré 62 assassinats perpétrés par les Israéliens contre les Palestiniens depuis la déclaration de l'accalmie, le 26 novembre 2006.

Dans un rapport dont le Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, le mouvement de la résistance islamique Hamas confirme la continuation de l'occupation israélienne à commettre ses crimes quotidiens contre le peuple palestinien sans arme. Elle a tué 62 Palestiniens dont une femme, treize enfants et un captif de la prison d'Al-Naqab.

Que de morts et de blessés !

Le Hamas ajoute que les agressions perpétuelles commises durant les cinq mois qui viennent de s'écouler ont laissé 259 blessés dont 4 femmes, 79 enfants et 3 photographes de presse.

Durant la même période, 1164 Palestiniens ont été kidnappés dont 96 enfants, 17 pêcheurs sur les plages de la bande de Gaza, et le député du conseil législatif palestinien Hatem Qaficha.

Le rapport du Hamas a aussi inventorié 598 opérations d'invasion pratiquées contre des villes et des camps de la Cisjordanie et des frontières de la bande de Gaza. 30 maisons civiles, 7 établissements commerciaux et agricoles ont aussi été détruits. 42,9 hectares de terre ont été aussi confisqués.

Le rapport note que les forces de l’occupation israélienne ont envahi les sièges des radios Al-Siraj et Al-Horia (la Liberté), dans la ville d'Al-Khalil. Les soldats de l’occupation ont aussi laissé s'échapper un chien policier pour qu'il morde une femme dans la ville de Naplouse. Dans la même période, la construction du mur discriminatoire de séparation n'a guère cessé.

Même les universités et les centres médicaux !

Les violations de l'accalmie sont tellement nombreuses, souligne le rapport, que même les universités et les centres médicaux ne sont pas épargnés ! L'invasion du siège de l'Université Islamique et du centre médical du village de Beit Awa, au sud de la ville d'Al-Khalil, ne constitue qu'un simple exemple. Les colons sionistes participent aussi à toutes ces violations. Ils ont frappé un enfant dans le village de Hazma et ont essayé de démolir la clôture d'une mosquée de la ville d'Al-Khalil, à titre d'exemple aussi.

Contre la mosquée d'Al-Aqsa

Le rapport a encore une fois attiré l'attention sur le fait que les autorités de l’occupation israélienne continuent à démolir des parties de la route de la porte d'Al-Maghariba, le chemin historique menant à la sainte mosquée d’Al-Aqsa. Les colons sionistes ont aussi envahi la mosquée à plus de trois reprises, soutenus par les forces de l’occupation israélienne.

Le mouvement du Hamas a condamné la position de silence prise par la communauté internationale face aux crimes perpétuels commis par l'occupation israélienne contre notre peuple palestinien, au moment où la même communauté réagit activement lorsque les factions de la résistance palestiniennes usent de leurs droits pour répliquer aux crimes de l'occupant !

Enfin, le rapport ajoute que cette politique des deux poids deux mesures adoptée par la communauté internationale ne fait qu'encourager l'occupation israélienne à continuer à pratiquer ses crimes et ses violations contre notre peuple, à continuer sa politique de colonisation.
Cette politique du double langage n'est qu'une grave violation contre les lois internationales qui appellent à la justice et à l'égalité.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Palestine Info

Même date

27 avril 2007