Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2622 fois

Israël -

EXCLUSION D'ISRAËL DE L'ONU

Par

Peu de gens, y compris parmi les militants peu ou prou pro-palestiniens, savent, parce qu'ils n'ont jamais rien lu à ce sujet, que l'admission d'Israël à l'ONU et le texte correspondant est un monument d' « ubuesquité » et de surréalisme; de la fiction tragi-comique.

En effet quand le 11 mai 1949, les 58 états constituant l'organisation des Nations Unies de l'époque s'apprêtaient à voter - au deuxième tour ! - à la majorité des deux tiers - l'adhésion d'Israël à l'ONU, tous probablement savaient pertinemment que le jeune état sioniste raciste appelé Israël n'avait pas respecté dans le passé, ne respectait pas dans le présent et n'avait probablement pas la moindre intention de respecter dans le futur ni la Charte de l'ONU, ni les engagements que les ex-terroristes sionistes de la période « mandat britannique » signaient pour obtenir un vote favorable des deux tiers. Et effectivement ..... jusqu'à nos jours .....

Et le comble, c'est qu'un « groupe armé » sioniste, sur ordre de ses chefs, dont un futur premier ministre, assassinait, avec son accompagnateur, un officier français , le premier observateur que la jeune ONU ait jamais envoyé dans un conflit, le généreux comte suédois Folke-Bernadotte. Les quatre criminels ayant été ensuite jugés pour la forme par l'état sioniste, et encore seulement comme membres d'une organisation interdite et pas comme assassins, et quasi immédiatement amnistiés.

En votant la résolution 273, l'ONU montrait déjà le peu de crédibilité et de pouvoir des belles paroles qui se prononcent dans cette « auguste assemblée » qui serait déjà plutôt, en ce qui concerne beaucoup d'entre eux au moins, une assemblée d' « Augustes » dès que le sujet est un peu sérieux ou à retentissement potentiellement ennuyeux pour les plus puissants.

Alors que depuis, nombreux sont ceux qui savent, et pas seulement dans les couloirs de l'ONU, qu'Israël revendique l'application de toutes les résolutions qui lui plaisent et se refuse à appliquer les résolutions qui lui déplaisent. Quand son complice ou à moins que ce ne soit finalement (comme l'affirmait Sharon en d'autres termes) sa « marionnette » de Washington n'a pas empêché le vote avec son droit de veto, l'AIPAC « aidant ».

Mais on peut toujours rêver que les fiertés se réveillent et que les choses changent. N'y a-t-il pas eu des actions finalement efficaces pour réparer la scandaleuse longue injustice faite aux autochtones noirs de l'Afrique du sud ? Qui l'eut cru, il y a encore 20 ans, sauf quelques persévérants qui le payèrent parfois de leur vie.

Serait-ce plus que symboliquement efficace si, éventuellement après constitution d'un collectif et création d'un petit site spécifique sur la Toile, nous lancions sur la dite dite Toile une pétition internationale demandant l'exclusion de l'ONU de l'état raciste et assassin, toujours sans constitution, dénommé Israël ?

Un palestinophile sexagénaire.

Projet de lettre :

Monsieur le Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies,

Conformément à la teneur du dossier et de l'argumentaire juridique qui vous ont été remis par le collectif international Folke-Bernadotte(*), en tant que citoyen en âge de voter de mon pays, quoiqu'en pense mon propre gouvernement, je demande l'exclusion de l'ONU de l'état encore sans constitution dénommé Israël pour non respect quotidien, nuit et jour, de sa signature et de ses obligations depuis bien avant le premier jour de son adhésion à l'ONU le 11 mai 1949.

(*) Je propose que le comité international d'animation de cette action s'appelle ainsi en hommage à ce généreux citoyen suédois qui fut la première assez célèbre victime du sionisme et précisément, comme dit ci-dessus, premier envoyé de l'ONU sur le terrain d'un conflit.

http://www.un.org/french/documents/ga/res/3/fres3.shtml
http://fr.wikipedia.org/wiki/Folke_Bernadotte
http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Documentsterrorisme/shamir-biographie.html
http://perso.orange.fr/nsae-france/israel_et_palestiniens4005.htm

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

ONU

Même auteur

un palestinophile sexagénaire

Même date

23 janvier 2008