Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1633 fois

Egypte -

Egypte: un convoi contre le blocus de Gaza bloqué par la police

Par

Un convoi de l'opposition égyptienne en route vers Rafah, dans le but de protester symboliquement contre le blocus israélien sur la bande de Gaza, a été bloqué mercredi par la police près du Canal de Suez, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

"Le convoi a été bloqué par la police au point de péage de la ville d'Ismaliya (Suez). La police a donné des ordres pour bloquer toutes les routes adjacentes qu'il pourrait tenter d'emprunter", a indiqué un responsable de ces services sous le couvert de l'anonymat.

En réaction au départ du convoi, les autorités égyptiennes avaient renforcé les mesures de sécurité dans le nord de la péninsule du Sinaï, où se trouve le terminal de Rafah.

Le convoi de l'opposition est constitué de juges, de députés indépendants, de représentants de la Confrérie des Frères musulmans ainsi que des responsables et militants d'autres partis et mouvements d'oppositions.

"Nous réclamons la levée du blocus israélien qui soumet nos frères palestiniens à des conditions de vie inhumaines", a déclaré à l'AFP le porte-parole du convoi et député des Frères Musulmans, Hamdi Hassan.

Un deuxième convoi devait partir dans l'après-midi du Caire, après la tenue d'une conférence de presse devant le siège du syndicat des médecins, ont indiqué les sources de sécurité.

"Nous dénonçons aussi le gouvernement égyptien qui maintient le terminal de Rafah fermé en accord avec Israël", a ajouté M. Hassan, qui devait participer au deuxième convoi.

Selon lui, le gouvernement égyptien, en détruisant les tunnels souterrains vers la bande de Gaza, "enlève aux Palestiniens leur seul moyen de recevoir de l'aide, leur rendant la vie encore plus difficile".

La police égyptienne découvre régulièrement des explosifs et des produits de contrebande dans ces tunnels creusés le long des 14 km de frontière entre l'Egypte et le territoire.

Le 23 août, deux bateaux en provenance de Chypre et transportant une quarantaine de militants pro-palestiniens, décidés à briser le blocus de la bande de Gaza, étaient arrivés à destination après qu'Israël les eut laissé passer.

L'objectif des militants était d'attirer l'attention de la communauté internationale sur le sort des 1,5 million de Palestiniens qui font l'objet d'un blocus imposé par Israël depuis depuis la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste du Hamas en juin 2007.

Source : http://www.romandie.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Blocus

Même auteur

AFP

Même date

10 septembre 2008