Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1901 fois

Gaza -

El Khoudary : Les Israéliens trompent le public, le siège de Gaza est toujours dur

Par

Le membre du Conseil Législatif Palestinien et chef du Comité Populaire Contre le Siège, Jamal El Khoudary, a annoncé aujourd'hui que l’affirmation israélienne concernant la levée ou l’allègement du blocus de la bande de Gaza était une ruse.

"Le blocus de la bande de Gaza continue après deux ans, les passages sont toujours fermés, et leur ouverture partielle ne répond pas aux besoins de 15% de la population."

Le gouvernement israélien a levé le bouclage de la Cisjordanie qui avait été imposé pendant les trois jours de la fête juive de Rosh Hashana. Al Khoudari dit que les Israéliens ont tenté de faire croire que la levée du bouclage et l’ouverture à 15% des passages commerciaux de la Bande de Gaza étaient une «facilitation de la circulation et un allègement des restrictions".


El Khoudary a déclaré à Gaza, le samedi, "L'occupation israélienne utilise ces informations pour tenter de convaincre le monde qu'il a répondu aux appels pour la levée du siège imposé aux Palestiniens."

Il a souligné que la bande de Gaza vit toujours sous un blocus qui menace la vie de 1,6 millions de personnes tandis que la Cisjordanie "vit à la merci du mur de l'Apartheid qui est un piège mortel et une condamnation pour tous les citoyens, leurs moyens de subsistance et leurs commerces. Tout cela a lieu alors qu’il tente de judaïser Jérusalem, par des fouilles destructrices sous la mosquée Al Aqsa, et la persécution des Jérusalemites."

Le président du Comité populaire contre le siège demande aux journalistes de "dénoncer ces mensonges, en exposant la vérité sur les effets désastreux du siège sur tous les aspects de la vie dans la bande de Gaza, aussi bien économiques, sanitaires, sociaux, éducatifs, agricoles et commerciaux».

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

PCAS

Même date

5 octobre 2008