Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1918 fois

Gaza -

Enquête sur Gaza : l'ONU se contente de se dire "préoccupée"

Par

Le Conseil de sécurité a examiné mercredi un rapport d'enquête rendant Israël responsable d'incidents mortels dans des installations de l'ONU à Gaza mais s'est contenté de s'en dire "préoccupé".

"Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation concernant les conclusions du rapport" de la commission d'enquête indépendante, a déclaré à la presse l'ambassadeur de Russie, Vitaly Tchourkine, qui préside le Conseil en mai.

"Ils ont souhaité être tenu informés des suites que le secrétaire général (Ban Ki-moon) pourrait décider de donner à cette affaire", a-t-il ajouté.

M. Ban a d'ores et déjà fait part de son intention de demander des réparations financières à Israël pour les dommages subis par l'ONU, mais aussi qu'il n'avait pas l'intention de demander de suppléments d'enquête.

Le rapport, publié le 5 mai, affirmait la responsabilité d'Israël dans six incidents ayant causé des morts, blessures ou dégâts dans les installations de l'ONU lors de son offensive militaire contre le Hamas à Gaza en décembre/janvier.

Le quartier général de l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) et plusieurs de ses écoles avaient été endommagés.

Le rapport a été catégoriquement rejeté par Israël, qui l'a qualifié de "biaisé" et "scandaleux".

M. Tchourkine a laissé entendre que la Libye, seul pays arabe siégeant actuellement au Conseil, avait "mesuré le teneur du débat" parmi les 15 Etats membres et qu'en conséquence, elle "n'avait pas l'intention d'insister pour faire adopter son projet de résolution" sur cette affaire.

La délégation libyenne avait fait circuler au Conseil en début de semaine un projet de résolution visant notamment à condamner "les frappes militaires directes et délibérées effectuées par Israël contre les installations des Nations unies."

Source : http://www.romandie.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

ONU

Même auteur

AFP

Même date

14 mai 2009