Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2183 fois

USA -

Etats-Unis : la Chambre approuve 96,7 milliards de dollars de dépenses de guerre

Par

La Chambre des représentants américaine a adopté jeudi un projet de budget supplémentaire pour 2009 de 96,7 milliards de dollars, principalement destiné à financer les guerres en Irak et en Afghanistan.

Les représentants ont approuvé le texte par 368 voix contre 60.

Au Sénat, les membres de la commission chargée de l'attribution des fonds publics ont voté jeudi à l'unanimité un projet de budget de 91,3 milliards de dollars similaire à celui de la Chambre des représentants. C'est maintenant au Sénat dans son ensemble de se prononcer.

Le plan approuvé jeudi à la Chambre avait été approuvé la semaine dernière en commission.

Contrairement à ce qu'avait demandé l'administration Obama, le texte ne contient pas de provision visant à financer la fermeture du centre de détention de Guantanamo. L'administration avait réclamé 80 millions pour la fermeture du camp. Une disposition du projet de budget réclame au président un "plan détaillé" évaluant notamment les risques liés à chaque détenu dans l'éventualité du transfert des prisonniers.

Ce budget supplémentaire pour 2009 doit principalement financer les guerres en Irak et en Afghanistan jusqu'au 30 septembre. Mais la mesure contient également deux milliards pour la lutte contre la grippe porcine ou encore plus d'un milliard d'aide humanitaire.

Ce projet de budget, qui a bénéficié du soutien d'une grande partie de l'opposition républicaine, n'a toutefois pas convaincu le président de la commission chargée de répartir les dépenses à la Chambre, David Obey.

"Le président (Obama) ne peut pas donner un coup de baguette magique pour mettre fin à la guerre. (...) Il a décidé de tenter de relancer nos efforts en Afghanistan, afin de nous donner une meilleure chance de stabiliser la situation. J'ai un doute profond profond sur le fait qu'il puisse réussir", a dit devant la Chambre M. Obey. Il a exigé dans le texte du projet de budget que le président rende un rapport dans un an sur l'évolution de la situation.

En outre, le projet comprend 400 millions de dollars pour financer la contre-insurrection au Pakistan, comme l'avait annoncé M. Obey.

600 autres millions seront alloués au Pakistan pour le développement économique, l'aide à l'éducation et les réformes démocratiques.

Au total, 47,7 milliards de dollars sont destinés au financement des guerres en Irak et en Afghanistan et 23 millions au remplacement d'équipements endommagés ou usés dans les deux conflits.

L'Afghanistan obtiendrait environ 980 millions de dollars pour le développement économique, l'agriculture et les réformes démocratiques.

Par ailleurs, le plan approuvé par la commission comprend 2 milliards pour lutter contre la grippe porcine.

Pour 2010, la Maison Blanche a demandé récemment une enveloppe de 130 milliards de dollars pour financer les guerres en Irak et en Afghanistan, dont 65 milliards pour les opérations en Afghanistan et 61 milliards pour l'Irak.

Contrairement à ce qu'avait demandé l'administration Obama, le texte ne contient pas de provision visant à financer la fermeture du centre de détention de Guantanamo. L'administration avait réclamé 80 millions pour la fermeture du camp. Une disposition du projet de budget réclame au président un "plan détaillé" évaluant notamment les risques liés à chaque détenu dans l'éventualité du transfert des prisonniers.

Source : http://www.lematin.ch/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

Même auteur

AFP

Même date

16 mai 2009