Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2829 fois

Gaza -

Explosion de 5 voitures d’activistes du Hamas et du Jihad islamique à Gaza-ville

Par

Cinq voitures appartenant Hamas et au Jihad islamique ont explosé dimanche à l'aube dans différents quartiers de la ville de Gaza, a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam. Selon des sources locales, des assaillants non identifiés ont fait exploser cinq voitures stationnées à proximité des maisons des cadres du Hamas et du Jihad islamique.

Explosion de 5 voitures d’activistes du Hamas et du Jihad islamique à Gaza-ville

Des Palestiniens se rassemblent autour d'une des cinq voitures explosées à Gaza-ville
le 19 juillet 2015
(AFP/Mohammad Abed)

Les voitures piégées étaient garées dans le quartier de Cheikh Radwan de la ville de Gaza, près de six heures. Selon les témoins, des bombes avaient été placées sous trois voitures appartenant à des membres des brigades al-Qassam, la branche armée du Hamas, et deux à des membres des brigades Al-Qods, la branche armée du Jihad islamique.

Une maison voisine aurait pris feu à la suite des explosions.

Les agents de sécurité et les équipes de secours se sont précipités sur les lieux et ont immédiatement ouvert une enquête sur l'attaque.

La police du Hamas, s'est abstenue dans un premier temps de faire  de commentaire sur l'origine de ces explosions mais elle a promis que les "saboteurs" ne pourraient "pas échapper aux sanctions". Seuls des "dégâts matériels" sont à déplorer, a assuré la police du Hamas qui a annoncé avoir ouvert une enquête.

A noter que le Hamas a procédé récemment à des dizaines d'arrestations dans les milieux salafistes actifs dans la bande de Gaza.

Le groupe salafiste les "Partisans de l'Etat islamique à Jérusalem" a revendiqué en mai des tirs de mortier contre une base de la branche armée du Hamas et un attentat à la bombe en juin contre la voiture d'un homme exerçant selon ce groupe de hautes responsabilités au sein des forces de sécurité du Hamas.

Ces attentats sont inédits à différents niveaux : c'est la première fois que le Jihad islamique, deuxième force à Gaza et allié du Hamas, est ainsi visé ; c'est aussi la première fois qu'une attaque coordonnée -les cinq bombes ont explosé en l'espace d'un quart d'heure dans le même quartier de Cheikh Radouane- vise autant de membres des mouvements de résistance palestinienne à Gaza.


Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

Al Manar

Même date

20 juillet 2015