Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2904 fois

Paris -

GAZA – SOUTIEN A LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE

Par

> assoc.pal.if@gmail.com

Paris, le jeudi 14 novembre 2019,
Communiqué de l’association de Palestiniens en Ile de France
Le mardi 12 novembre à l’aube, l’armée israélienne a assassiné le commandant des forces du Jihad Islamique à Gaza, Baha Abou Al-Ata ainsi que sa femme.

GAZA – SOUTIEN A LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE

Les martyrs de la famille Sawarkeh : Muath Sawarkeh (7 ans), Muhannad Sawarkeh (12 ans), Salem Sawarkeh (moins de 10 ans), Firas Sawarkeh (moins de 10 ans), Rasmi Sawarkeh (45 ans), Waseem Sawarkeh (13 ans), Yosra Sawarkeh (39 ans), Mariam Sawarkeh (45 ans).
Le même jour, dans un autre raid aérien à Damas en Syrie, l’armée sioniste a tenté d’assassiner un autre responsable du Jihad, Akram Ajouri. Ce dernier n’a pas été touché par les frappes, contrairement à son fils et une autre personne qui ont été tués dans le bombardement.

Dès ce moment, le Jihad Islamique a riposté par des tirs de roquettes, qui pour certains ont atteint Tel Aviv. Les bombardements israéliens ont entraîné la mort de 34 Gazaouis, dont 8 personnes d’une même famille à Deir el Balah. L’armée d’occupation israélienne, a fermé les points de passage menant à Gaza et réduit la zone de pêche sur la côte.

L’assassinat ciblé a depuis longtemps été utilisé par l’Etat colonial contre les responsables politiques ou militaires palestiniens et ceci en dehors du contexte actuel des élections israéliennes. Concernant celles-ci, rappelons que Benny Gantz, concurrent de Netanyahou, était le chef d’État-major de l’armée israélienne lors de la guerre contre Gaza en 2014, et est donc à ce titre chef d’État-major des criminels de guerre de l’entité coloniale.

L’ennemi sioniste pensait que ces assassinats n’auraient pas une grande incidence, mais l’ampleur de la riposte du Jihad a surpris Israël qui a demandé la médiation de l’Egypte afin de mettre un terme à l’escalade.

Jeudi 14 novembre, le Jihad Islamique a accepté une trêve dans l’attente de la réponse israélienne à ses demandes, qui sont :

- Le respect des accords de cesser le feu de 2014, entre Israël et les mouvements de résistances palestiniens, dont celui pour la levée du blocus imposé à Gaza depuis 2006 qui est un crime de guerre.

- l’arrêt des assassinats des civils lors des marches du retour à Gaza,

- l’arrêt des assassinats des responsables palestiniens.

Il est un fait que la trêve du 14 novembre reste fragile tant que ces revendications n’ont pas été satisfaites.

Il est déplorable et condamnable que pendant qu’Israël bombarde impunément Gaza et sa population, la communauté internationale dont la France laisse perdurer un blocus et des bombardements de civils pourtant reconnus comme étant un crime de guerre.

Il est tout aussi déplorable et condamnable que pendant qu’Israël bombarde impunément Gaza et sa population, l’autorité palestinienne présidée par Abou Mazen, continue sa collaboration sécuritaire avec l’occupant sioniste en vertu des accords d’Oslo signés depuis 1993, qui reconnaissent les organisations palestiniennes résistantes comme étant des organisations « Terroristes » et à ce titre emprisonne les résistants palestiniens ou les livre à l’occupant.

Notre association condamne l’entité coloniale Israël, qui depuis 1948 spolie les droits de notre peuple sur sa terre historique de la mer Méditerranée au fleuve Jourdain.

Nous demandons aux associations et organisations de signer ce communiqué et d’amplifier les actions de solidarité à la résistance palestinienne et envers notre peuple sous occupation et en exil pour ses droits légitimes.

Nous attendons vos réactions afin d’envisager une action collective de grande ampleur.

Vive la résistance palestinienne
Vive la Palestine


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Paris

Même sujet

Attaques

Même auteur

Association de Palestiniens en Ile de France

Même date

14 novembre 2019