Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1807 fois

Gaza -

Gaza plongée dans le noir en raison des coupures de fourniture de carburant imposées par Israel

Par

La Bande de Gaza est à nouveau plongée dans le noir alors que les coupures de courant se poursuivent en raison du manque de carburant après la décision d'Israel de réduire de façon importante ses approvisionnements en carburant qu'il fournit quotidiennement à Gaza.

Le chef-adjoint de l'autorité palestinienne de l'Energie, Kan'an Obaid, a annoncé un manque important dans l'approvisionnement en carburant nécessaire pour faire tourner la seule centrale électrique de la bande de Gaza.

Obaid a déclaré: "nous sommes récemment parvenus à faire venir un autre transformateur d'énergie d'Egypte, cependant, le transformateur ne peut que générer la moitié de l'alimentation électrique en raison des réductions de l'approvisionnement en carburant".

"Nous avons besoin d'au moins 450,000 litres de carburant pour produire 75 mégawatts afin que nous puissions éviter la panne de courant". A déclaré Obaid.

Pour faire face à cette crise naissante, la centrale a mis en place un calendrier de fonctionnement, pour distribuer la production de l'usine aux différentes parties de la bande de Gaza, qui sont reliés par un réseau internet.

Obaid a confirmé que les coupures d'électricité allaient de 4 à 8 heures par jour, d'une façon proportionnée, ce qui correspond à environ 25 à 35% de l'utilisation quotidienne régulière d'électricité.

Obaid demande à l'Union Européenne, qui finance l'approvisionnement en carburant de faire pression sur Israël pour qu'il augmente la quantité de carburant livrée dans le territoire côtier.

Différentes parties de la bande de Gaza ont récemment subi de longues heures de coupures de courant alors que l'hiver en Palestine a déjà commencé.

En Octobre 2007, Israël a décidé de réduire de façon importante ses approvisionnements journaliers en carburant à Gaza, dans le cadre de ce qu'Israël appelle : "des mesures pour empêcher les Palestiniens de tirer des roquettes artisanales sur les villes israéliennes voisines".

Selon les entreprises pétrolières de Gaza, les diminutions de carburant sont estimées à plus de 60% des besoins quotidiens de Gaza : de 700.000 litres à 180,0000 litres.

Les groupes des droits de l'homme du monde entier ont qualifié la mesure de "politique de punition collective", alors que le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a exhorté Israël de reconsidérer ses actions contre la bande de Gaza.

En juin 2006, l'aviation israélienne avait bombardé la centrale électrique, endommageant quatre des six transformateurs, qui servent à fournir 45% de l'électricité de Gaza, alors que le reste est fourni par Israël.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Même auteur

Rami Almeghari

Même date

6 janvier 2008