Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3627 fois

Europe -

Ha'aretz: 26 ex-chefs européens appellent à des sanctions contre "Israël"

Par

Selon le quotidien Haaretz, 26 anciens chefs européens ont demandé des sanctions contre « Israël » et de suspendre tout développement dans les relations avec lui en raison de sa politique de colonisation et le refus de se conformer au droit international.

Le quotidien (1) précise que ces 26 anciens chefs européens exigent le boycott des marchandises israéliennes, faute de pouvoir distinguer les produits en provenance des colonies des produits fabriqués en "Israël", ce qui constitue une violation de l'accord de l'Union européenne.

Ils ont envoyé une lettre aux dirigeants de l'UE et aux chefs des gouvernements européens, dans laquelle ils vilipendent « Israël ».

La lettre a été signée par d’éminents ex-leaders européens notamment l'ancien président allemand et l’ex- Premiers Ministre espagnole Philippe Gonzalez et l’ancien chef des relations extérieures de l'Union européenne Javier Solana et l'ancien président italien Romano Prodi et l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson.

Haaretz note le ton assez sévère de la lettre d’une « inhabituelle dureté », une lettre qui insiste sur le refus de l'Union européenne tout le temps de la colonisation « illégale ».

La lettre met en garde « Israël » de ne pas développer des relations de coopération ou de signer des accords bilatéraux s’il persiste à poursuivre sa politique de colonisation.

Ha'aretz fait remarquer que la lettre vient s’ajouter à la décision du gouvernement du Brésil et de l’Argentine de reconnaître la Palestine, en tant qu’Etat libre et indépendant dans les frontières de 1967 et à la décision du Conseil de l'Union européenne de soutenir l'Autorité palestinienne dans sa déclaration d’un État indépendant.

(1) "Former European leaders: Sanction Israël over settlement building", par Avida Eldar, Ha'aretz, 10.12.2010.


Dommage qu'ils aient attendu d'être des "ex" pour appeler à des sanctions contre l'entité ! (ndlr)

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe

Même sujet

Boycott

Même auteur

Al Manar

Même date

10 décembre 2010