Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2656 fois

Israël -

Haaretz: Les FOI demandent à la police et au Shin Bet plus d'informations sur les militants de Gauche en Cisjordanie

Par

Les Forces de Défense Israélienne (ndt : les Forces d’Occupation Israélienne) ont demandé aux services de sécurité du Shin Bet et à la police de leur fournir des informations sur les militants de Gauche actifs en Cisjordanie afin de pouvoir émettre plus facilement des injonctions contre eux, a appris Haaretz.

Étant donné que les FOI ne recueillent pas de renseignements sur des citoyens israéliens, le Général commandant en chef de la région centre dépend des évaluations du Shin Bet, avant de signer des injonctions.

Jusqu'à présent, ces ordres étaient émis contre les militants d'extrême droite soupçonnés d'activités subversives. Cette fois, l'armée a mis l'accent sur un certain nombre de militants qui protestent contre le Mur de sécurité, ceux qui aident les Palestiniens à récolter leurs olives, ect..

C'est apparemment la première fois que des militants de Gauche sont visés par de tels ordres.

Un document élaboré par le Commandement central des FOI, intitulé «Moyens d’action contre les Militants de Gauche dans le Secteur de la Judée et la Samarie », (ndt = Cisjordanie ) déclare, entre autres, que l'objectif était de publier des injonctions contre les Israéliens et les étrangers "qui troublent la paix" et «sont à la tête des actions violentes."

Pour obtenir les renseignements dont il a besoin pour étayer ses demandes d’injonction, le commandement central a contacté le Shin Bet et la police des districts de Judée et Samarie, en leur demandant le matériel qu’ils ont recueilli sur les militants.

Les policiers ont également été invités à présenter toutes les informations qu'ils ont sur ces personnes, y compris dans des affaires qui ont été classées.

L'armée a également demandé à la police et au Shin Bet de garder secret leurs travaux sur le sujet.

Parmi les militants concernés par les demandes de renseignements, il y a Yonatan Pollack des Anarchistes Contre le Mur.

Pollack a déclaré qu'il n'était pas surpris par le fait que l'armée cherche a émettre une injonction contre lui. "Dimanche il y a deux semaines, le Shin Bet m’a appelé pour me convoquer au commissariat de police de la rue Dizengoff. Ils ont dit qu'ils en avaient assez de mes activités et que si je continuais, ils prendraient des mesures, qui seront pénales ou administratives. Je leur ai dit que mes activités étaient publiques et que s’il y avait quelque chose d'illégal, cela concernerait la police. "

Pollack a également déclaré qu’il supposait que "comme on parle beaucoup maintenant d’émettre des injonctions contre les Extrémistes de Droite, ils les utiliseront contre nous pour montrer une position équilibrée, mais il n'a presque jamais eu de cas de militants de Gauche soupçonnés d'actes de violence et certainement pas de violence comme celle des activistes d'Extrême Droite. "

Le porte-parole du bureau des FOI a déclaré qu’il travaillait avec la police pour faire appliquer la loi et l'ordre en Cisjordanie et que "la loi est appliquée, peu importe l'affiliation politique." Le porte-parole de la police du District de Cisjordanie , Danny Poleg, a déclaré que la police «coopérait pleinement avec le Commandement Central pour faire respecter la loi en Judée et en Samarie".

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Même auteur

Uri Blau

Même date

7 novembre 2008