Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1657 fois

Palestine -

Hamas : "La décision israélienne condamne Shalit à un très long emprisonnement”

Par

Les tentatives de médiation internationale pour l’échange du soldat israélien capturé Gilad Shalit contre 1.000 prisonniers palestiniens détenus en Israël ont échoué, a déclaré lundi Osama Al-Mazini, dirigeant du Hamas et porte-parole du parti pour le dossier Shalit.

Abu Majahid, porte-parole des Comités de la Résistance Populaire (PRC) a indiqué un peu plus tard que les raisons de l’échec furent le refus des partenaires négociateurs israéliens de libérer les 450 prisonniers désignés. De plus, a-t-il noté, les Israéliens insistaient pour que des dizaines des prisonniers libérés soient expulsés à l’étranger, une condition inacceptable pour la résistance, a-t-il dit.

Notant que les médiateurs égyptiens avaient porté le processus plus loin qu’il n’a jamais été, Al-Mazini a accusé “l’entêtement israélien” d’être responsable de l’échec des pourparlers.

« Je suis vraiment déçu, » a dit le responsable Hamas dans une déclaration exclusive à Ma’an, « et je ne veux même pas mentionner ce que fut la réponse israélienne à ce dossier. »

Al-Mazini a déclaré que la décision israélienne de mettre fin aux discussions s’apparentait à “condamner Shalit à une très longue peine de prison” et s’est demandé quand ils travailleraient réellement à faire revenir chez lui le soldat capturé. « Nous ne demandons pas l’impossible, » a-t-il dit. « Nos demandes sont logiques » et il a fait remarquer que c’est Israël qui a mis fin aux pourparlers.

Des sources ont également fait état de punitions inhumaines des membres du Hamas dans les prisons israéliennes, ainsi que d’une vague d’arrestations de masse ciblant les dirigeants du parti en Cisjordanie . Plusieurs des dix détenus ont été condamnés à six mois de détention administrative. « Ces manœuvres agressives ont été pratiqués à l’intérieur des prisons pendant des décennies, » a noté Abu Muhajid, « elles n’ont qu’un but, c’est de faire du chantage sur les factions de la résistance et les pousser à abandonner certaines de leurs revendications. »

Shalit a été capturé en 2006, peu de temps avant que les combattants du Hizbullah aient pris deux autres soldats israéliens sur la frontière Israël/Liban. Le 16 juillet 2008, Israël a conclu l’échange de 5 prisonniers libanais, dont Samir Quntar, et les corps de 190 combattants palestiniens et libanais retenus par Israël. Ils ont été échangés contre les corps des soldats israéliens Ehud Goldwasser et Eldad Regev, les deux soldats capturés en 2006.

Source : Maannews

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Maan News

Même date

31 mars 2009