Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 931 fois

Palestine -

Hamas à l’Autorité Palestinien : “Mettez fin à l’occupation avant de déclarer un Etat”

Par

Le Hamas a rejeté lundi la suggestion de l’Autorité Palestinienne de chercher le soutien international pour déclarer unilatéralement un Etat palestinien en Cisjordanie et Bande de Gaza occupées, disant qu’une véritable indépendance requérait la cessation complète de l’occupation israélienne.

Hamas à l’Autorité Palestinien : “Mettez fin à l’occupation avant de déclarer un Etat”

Le négociateur en chef palestinien Saeb Erekat avait dit dimanche que les Palestiniens frustrés avaient décidé de se tourner vers le Conseil de Sécurité des Nations Unies, après 18 ans de tergiversations de négociations avec Israël.

Le Hamas a répondu à la suggestion en soulignant qu’une déclaration unilatérale d’Etat avait déjà été faite par le leader palestinien défunt Yasser Arafat en 1988.

Si on doit le refaire, a dit Salah Bardaweel (photo ci-dessus), porte-parole du Hamas, lundi, « pourquoi ne pas déclarer un Etat palestinien de la mer (méditerranée) au fleuve (Jourdain) » plutôt que dans les seules Cisjordanie et Bande de Gaza ?

La déclaration proposée par Erekat n’aurait aucun sens et n’est qu’une tentative du camp palestinien rival de Mahmoud Abbas de faire semblant d’avoir une autre alternative aux négociations de paix défaillantes que la lutte armée, a dit Bardaweel.

« Cette position n’est pas une déclaration sensée. Elle ne vise qu’à nier les bénéfices de la résistance contre l’occupation, » a-t-il dit. « Au lieu de menacer de déclarer unilatéralement l’établissement d’un Etat palestinien, nous devrions nous efforcer de libérer les territoires occupés et de mettre fin à la division palestinienne interne actuelle. »

Déclarer un Etat « sur 20% de la terre palestinienne, ce qui sera refusé par le monde, » n’est pas la solution, a-t-il argumenté. Les Palestiniens devraient plutôt se centrer sur « leur propre capacité à libérer la terre. »



Source : PalToday News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Politique intérieure

Même auteur

PalToday News

Même date

18 novembre 2009