Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2582 fois

Palestine -

Hamas : la démarche est sans substance

Par

Le mouvement Hamas a rejeté hier la tentative du Président palestinien Mahmoud Abbas d'obtenir l'adhésion d'un Etat palestinien aux Nations-Unies, la qualifiant de démarche "sans substance". "Le discours d'Abbas aux Nations-Unies fut un discours émouvant qui a réussi à présenter la souffrance des Palestiniens, mais il a omis de discuter des moyens de confronter l'occupation tout en liant sa candidature à l'ONU à des négociations avec l'occupation, rendant sa démarche sans substance," a dit Sami Abu Zuhri, porte-parole du Hamas.

Il a fait ses remarques peu après que le leader palestinien se soit adressé à l'Assemblée générale des Nations-Unies, faisant un plaidoyer passionné à l'organisme mondial pour qu'il accepte un Etat palestinien comme 194ème membre des Nations-Unies.

Ismail Haniyeh, leader du mouvement Hamas qui refuse de reconnaître Israël, a dit que les Palestiniens ne devait pas mendier un Etat. La libération de la terre palestinien doit intervenir d'abord, a-t-il dit.

Sans un droit au retour garanti sur la terre perdu dans la guerre de 1948 qui a conduit à la création de l'Etat juif, "ce qui se passe aux Nations-Unies blesse la dignité de notre peuple," a dit Haniyeh.
 
Le porte-parole du gouvernement Hamas Taher al-Nunu, a lui aussi dénoncé le discours d'Abbas qui cherche le retour à une certaine forme de négociations avec Israël.
 
"Il y a une contradiction dans le discours d'Abu Mazen entre la réalité et les solutions qu'il a proposé," a dit Al-Nunu, utilisant le nom de guerre d'Abbas.
 
"Alors qu'il a porté un diagnostic correct sur la réalité, il a dit qu'il était déterminé à reprendre les négociations et la reconnaissance de l'occupation israélienne," a dit Al-Nunu.
 
"Trouver des solutions stériles ne répond pas aux exigences du peuple palestinien."
 
Bien que le Hamas ne se soit pas activement opposé à la candidature d'Etat-membre à l'ONU, le mouvement islamique dit qu'il n'a pas été consulté sur la stratégie et croit qu'elle n'aura aucun résultat concret pour mettre fin de l'occupation israélienne.

Au début du mois, le responsable Hamas Khalil al-Hayya a dit que la campagne devrait chercher l'adhésion d'un Etat palestinien sur toute la "Palestine historique", incluant des parties qui sont actuellement en "Israël".
 
En mai, le Hamas et le mouvement Fatah d'Abbas ont signé un accord de réconciliation inattendue qui n'a pas encore été totalement réalisée, les deux bords souhaitant éviter les questions qui pourraient exacerber les tensions.
 

Source : Al Qassam

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Reconnaissance Etat Palestinien

Même auteur

Al-Qassam

Même date

24 septembre 2011