Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1936 fois

Gaza -

Haniyeh : Pas d'état sans Gaza

Par

Ismaïl Haniyeh, le premier ministre au gouvernement légal d’unité nationale, a affirmé que la seule solution à la crise actuelle est le dialogue, l’engagement à l’unité géographique, l’union du régime politique, la compréhension qu’on ne peut pas créer un état dans la bande de Gaza et un autre sans Gaza et le respect à la constitution et la loi.

Lors de son discours à l’audience hebdomadaire de son gouvernement à Gaza, Haniyeh a dit que ces cinq principes du gouvernement en saluant les initiatives arabes, islamiques et internationales qui visent à mettre fin aux désaccords, à unifier les palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, à finir le blocus et à trouver une solution à la cause d’échange des prisonniers.

Haniyeh a remercié l’appel de l’ambassadeur de l’Algérie au Caire et son délégué à la ligue arabe, Abdul Kader Hajjar, qui a appelé à permettre à la commission d’enquête sur les derniers événements dans la bande de Gaza, de réaliser l’entente nationale entre les palestiniens.

L’ambassadeur algérien a affirmé l’importance de finir la crise palestinienne interne en disant qu’on ne peut pas réaliser la paix avant l’unité des palestiniens.

En commentaire aux déclaration de Javier Solana, l’haut coordinateur de la politique étrangère et de la sécurité à l’UE qui a refusé la rencontre avec le gouvernement légal à Gaza, Haniyeh a dit que les tentatives de négliger le Hamas et le gouvernement d’unité ne réalisent pas la paix dans la région.

Il a appelé Solana à respecter le choix démocratique du peuple palestinien et à ne pas imposer les conditions en montrant que les rencontres avec les Européens sont continuelles depuis le dixième gouvernement.

Haniyeh a annoncé que son gouvernement refuse le décret d’Abbas concernant à modifier la loi des élections selon des conditions désaccordées en le considérant une attaque contre les attributions du conseil législatif palestinien.

Il a exprimé aussi son refus à la décision du gouvernement illégal de Dayton dirigé par Fayyad dans la Cisjordanie qui a fermé plus de103 organisations de bienfaisance en disant que cette décision répond aux politiques israéliennes et américaines qui visent à frapper la résistance du peuple palestinien.

Enfin, le premier ministre a insisté sur l’importance d’ouvrir les passages de la bande de Gaza dont celui de Rafah en condamnant les pratiques israéliennes contre les citoyens palestiniens dans la bande de Gaza et la Cisjordanie .

Source : http://www.palestine-info.cc/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestine Info

Même date

5 septembre 2007