Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1344 fois

Palestine -

Haniyyeh : Il faut développer le document des prisonniers afin qu'il devienne un document d'unanimité nationale

Par

Le vendredi, le chef du gouvernement palestinien, Isma'il Haniyyeh a déclaré que "le document de concorde national présenté par les prisonniers détenus dans les prisons israéliennes, a mélangé des questions politiques et stratégiques.

Il y a des questions politiques, des questions sur lesquelles il y a unanimité, mais il y a des questions stratégiques qui ne peuvent pas être décidées par une personne ou un parti, comme la question des réfugiés, de la légalité internationale et des accords internationaux.


C'est au cours du sermon du vendredi dans la mosquée al-Qassam, dans le camp de Nusayrat, au centre de la bande de Gaza, qu'il a ensuite dit : "Il est nécessaire d'étudier ces points afin de développer ce document en document d'unanimité nationale. Les principales parties sur la scènes doivent exprimer leurs remarques et leurs positions autour des questions stratégiques, nous souhaitons les développer mais cela se fait à partir des remarques afin qu'il soit adopté par l'unanimité nationale."

Autour des salaires des fonctionnaires, qui entament leur quatrième mois depuis la crise, le chef du gouvernement a déclaré : le gouvernement palestinien a réussi à rassembler beaucoup d'argent, et nous en avons sous la main.

Nous vous voulons faire entrer ces sommes dans les terres palestiniennes, mais les Etats-Unis imposent des complications sur les banques et les institutions, ce qui retarde l'arrivée de ces sommes.

Mais le gouvernement ne restera pas les bras croisés. Et il n'y pas de solution impossible à ces difficultés.

Malgré les conditions financières difficiles, le ministère des finances a réussi, grâce à une gestion saine et correcte, d'assurer le salaire d'un mois pour les fonctionnaires."


Il a ensuite déclaré que la mission de rassembler l'argent n'est pas la prérogative du gouvernement, l'institution de la présidence, le conseil législatif et les institutions arabes et la ligue arabe doivent y participer, ajoutant "malgré tout, même si tous les groupes de décision nous abandonnent, nous n'abandonnerons pas notre peuple, nous assumerons nos responsabilités et irons de l'avant".

Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réformes

Même auteur

Arabs48

Même date

3 juin 2006