Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1345 fois

Cisjordanie occupée -

Il est temps que la « direction palestinienne » s’en aille !

Par

Le 15 mai, Journée de la lutte palestinienne, est la date anniversaire de l’installation de l’entité sioniste illégale en Palestine occupée. Pour la première fois, nous publions la liste complétée des noms des associations et institutions palestiniennes, arabes et internationales qui ont signé la déclaration de la jeunesse et des organisations estudiantines palestiniennes appelant à la suppression du programme de la prétendue « direction palestinienne » de l’Autorité palestinienne qui a confisqué l’OLP.

Il est temps que la « direction palestinienne » s’en aille !

Cette déclaration tient également à annoncer la tentative, reposant sur les principes de la coopération et du combat commun, de créer dans la diaspora une plate-forme nationale palestinienne organisée s’appuyant sur la participation d’organisations populaires et de masse, de groupes de la sociétés civiles et d’individus, afin de contribuer à un mouvement révolutionnaire pour le changement qui fera revivre le mouvement national palestinien, qui laissera derrière lui les chaînes de l’époque d’Oslo et qui restaurera la voie révolutionnaire vers la libération et le retour. Nous remercions tous ceux et celles qui ont déjà signé cette déclaration et nous commencerons à recevoir des signatures individuelles dès aujourd’hui, à l'adresse e-mail : bayanyouth.students@gmail.com.

Le Collectif Palestine Vaincra et ISM-France sont signataires de cet appel.


La jeunesse et les organisations estudiantines palestiniennes : Il est temps que la « direction palestinienne » s’en aille !

Déclaration à soutenir à et faire circuler !


Nous, soussignées la jeunesse et les organisations estudiantines palestiniennes et, avec nous, les associations, organisations et institutions qui ont signé cette déclaration, appelons les masses des jeunes et des étudiants de toute la Palestine occupée et en exil à nous rejoindre dans une initiative populaire en vue de l’élaboration et le lancement d’un projet national de restauration de l’approche démocratique révolutionnaire d’une nouvelle phase de la lutte.

Le moteur de cette initiative réside dans les objectifs de notre peuple palestinien : le retour, la libération, la poursuite de la lutte afin de réaliser tous ses buts et aspirations légitimes au niveau national, et ce, quel que soit le temps que la chose pourrait prendre.

La cause de la Palestine, la cause sacrée de notre peuple, la cause des classes populaires exploitées dans notre patrie arabe et celle des forces de la liberté dans le monde entier, cette est aujourd’hui destinée à être liquidée, à être extirpée de la conscience et de la mémoire de notre peuple et de notre nation.

Partout, les droits de notre peuple sont soumis à toutes les formes de distorsion et à la confiscation. Rien ne protégera cette grande cause des ravages de la liquidation et de la destruction, sauf les esprits et les armes de notre peuple, la volonté de la jeunesse engagée, patriotique et révolutionnaire, et la détermination des femmes, des travailleurs et des gens de la terre.

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous appelons notre peuple palestinien, et particulièrement les jeunes générations de Palestiniens, à rejeter et répudier la politique et les positions représentées dans l’approche du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et de sa clique, et à affirmer que la direction de l’Autorité palestinienne ne représente pas notre peuple et qu’elle ne fait pas partie des rangs de notre lutte nationale.

Nous appelons aussi notre grand peuple à incarner cette volonté populaire sur le terrain même, en organisant un cadre populaire le plus large possible et unifié afin de surmonter la phase désastreuse d’Oslo et tous les effets qui l’accompagnent.

Nous vous invitons à participer massivement au renversement du programme de la prétendue « direction palestinienne », qui s’appuie sur la voie de la reddition et de l’abandon.

Cette approche corrompue en est à ses derniers jours après plus de 40 ans de marketing en faveur d’un projet d’État fantôme. Cette classe politique qui n’a apporté que honte et désastre à notre peuple cherche aujourd’hui à convertir l’autonomie administrative en Cisjordanie occupée en la fin définitive de nos projets de libération.

L’argent de cette classe est hypothéqué au profit des agents de l’occupation, de la « paix économique » et des projets de normalisation.

Il est devenu impératif pour notre peuple d’isoler ce secteur et de liquider son programme sur les places publiques, dans les rues, les usines, les fermes, les universités et les écoles tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Palestine occupée.

Et, au moment où nous sommes confrontés à la politique américaine, sioniste et réactionnaire qui vise aujourd’hui les droits de notre peuple à la vie et à l’existence, au moment où nous sommes confrontés à l’accélération du projet hostile de liquidation visant à démolir les horizons du projet de libération nationale et à faire avorter toutes les possibilités de renouveau, au moment où nous sommes confrontés aux violentes attaques quotidiennes contre le mouvement des prisonniers dans les geôles de l’occupation et à la confiscation de tous les droits naturels et humains de notre peuple dans les camps, le silence se mue en complicité, en trahison, et une forme de soumission et d’échec.

Le temps est venu pour ces dirigeants de la reddition de quitter leur quartier général de la Muqata’ à Ramallah ; il est temps d’isoler ce secteur de la défaite qui se tient à proximité de l’entité sioniste et de la CIA et participe à la punition collective de notre peuple à Gaza, prive les familles des martyrs et des prisonniers de leurs droits, réprime la résistance et coordonne avec les forces d’occupation le ciblage des fondements de notre société, de sa résistance nationale, de sa jeunesse et de son avant-garde estudiantine.

Le défaite du projet d’Oslo et l’isolement de Mahmoud Abbas et de ses comparses sont plus réalisables que jamais, en dépit de toutes les capacités et ressources que les forces hostiles au peuple palestinien utilisent pour soutenir la direction de l’Autorité.

Toutefois, l’élément crucial de cette très longue bataille historique réside dans le rôle des masses populaires et leur capacité à générer l’approche révolutionnaire au départ de la base et de l’amener à la vie, à partir des profondeurs de notre histoire, de nos héritages de lutte militante et de la matrice de nos sociétés palestiniennes dans chaque communauté populaire, chaque quartier, chaque camp, chaque ville, chaque village.

Nous appelons toutes les forces de la résistance palestinienne, avec leurs divers courants et parcours politiques et intellectuels, à mettre un terme à l’état de désintégration et de fragmentation en formant un front national unifié.

Celui-ci constituera une base et un soutien pour notre peuple partout et son glaive et son bouclier protégeront notre peuple quand il poursuivra sa voie historique de grand sacrifice et de lutte afin d’obtenir ses droits et de rompre ses chaînes, réalisant ainsi sa libération collective et complète de l’emprise du sionisme.

Nous vous appelons à vous lancer dans un vaste engagement populaire et à intensifier les activités nationales populaires durant la Semaine de la lutte palestinienne, du 15 au 22 mai 2020.
Ce sera notre première étape dans l’annonce d’une nouvelle phase de lutte, et ce, sous le slogan : « La Journée de la Palestine – la Journée du retour et de la libération ».

Faisons en sorte que l’histoire témoigne du crime, de la Nakba en cours, qui n’a jamais cessé depuis 1947-1948 et qui, en même temps, témoigne de la résistance palestinienne actuelle qui se poursuivra jusqu’à la victoire, malgré tous les sacrifices et les très longues années de lutte.

Non à la voie vers la reddition et la liquidation ! Non au projet du « gouvernement de l’autogestion » et de « l’autonomie administrative » !

Oui à la voie du retour et de la libération ! Oui à la résistance et à l’intifada jusqu’à la victoire !

Pour ajouter la signature de votre groupe ou de votre organisation, prière d’adresser un e-mail à : bayanyouth.students@gmail.com

Signataires initiaux :

Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network
HIRAK: Palestinian Youth Mobilization – Germany
Palestinian Youth Movement (PYM)
“Sada” Movement – Jerusalem- occupied Palestine
Al-Awda, the Palestine Right to Return Coalition / North America
Palestinian Arab Cultural Center Rio Grande de Sol, Brazil المركز الثقافي العربي– الفلسطيني/ ساو بولو، البرازيل
Unione Democratica Arabo-Palestinese (UDAP)- Italy الاتحاد الديمقراطي العربي الفلسطيني– إيطاليا
Democratic Palestine Committees Brazil لجان فلسطين الديموقراطية– البرازيل
مركز النّقب للأنشطة الشبابيّة – ِAl Naqab Center for Youth Activities
Palestinian Chess Forum- Shatila refugee camp الملتقى الفلسطيني للشطرنج– مخيم شاتيلا
AlKarama-Palestinian Women Movement in Spain حركة نساء فلسطين الكرامة في إسبانيا
Centro Cultural e Politico Al JaniahBrazil مركز الجانية الثقافي والسياسيالبرازيل
Brazilian Arab Palestinian Society – Corumba Brazil
Students for Justice in Palestine at John Jay College
Students for Justice in Palestine at Butler University
GUPS SFSU
Within Our Lifetime – United for Palestine
Canada Palestine Association
Palestinian Student Association at Wilfrid Laurier University/ Canada
Palestine Solidarity Collective at York University
Palestine Solidarity Group at University of Windsor
Solidarity for Palestinian Human Rights at McMaster University
Midwest Students for Justice in Palestine
Handala Coalition of Michigan
Palestinian Cultural Club – Beirut / Lebanon
Palestinian Arab Cultural Club Lebanon
One State Assembly occupied Palestine
Free Palestine Movement (USA)
Collectif Palestine Vaincra (France)
YDG - Yeni Demokratik Gençlik
Saba Palestina kultur och idrottsförening (KIF)
Bard College Students for Justice in Palestine
Plate-forme Charleroi-Palestine (Belgium)
Democratic Unionist Assembly التجمع الوحدوي الديمقراطي
Fórum Latino-Palestino (FLP) do Brasil
Students in Solidarity with Palestinian Human Rights McGill
Chilean Committee of Solidarity with Palestine
Chilean committee for the return to Palestine
April 17 Group (UK)
Student sector of the Social Democratic Vanguard Party (Vanguard Student faction)- Morocco القطاع الطلابي لحزب الطليعة الديمقراطي الاشتراكي (فصيل الطلبة الطليعيين)-المغرب
Green Youth Movement – Morocco حركة الشباب الأخضر – المغرب
Lutherans for Justice in the Holy Land, a ministry of Central Lutheran Church, Portland
The Red International Alliance to Defend the Revolutionary Prisoners (Paris, France).
Task Force in Support of the Struggle of People of Morocco (Paris, France)
Leeds University Palestine Solidarity Group
National Students for Justice in Palestine
Palestinian Solidarity Committee- Austin, Texas
Arab Journalists Association in Washington – DC
Solidaridad con Palestina, México (Corsopal)
Fundación Cultural Colombo Palestina (Colombia)
Nevadans for Palestinian Human Rights – Student Group – UNLV
Students for Justice in Palestine- San Diego State University
Students for Justice in Palestine- University of Southern California
Front Anti-impérialiste (Anti-Imperialist Front)
Association des Palestiniens en France – Al JALIYA – Union d’Associations Palestiniennes en France
Pan African Club Uganda
Palestine Democratic Committees Venezuela
Students for Justice in Palestine at UCLA
Yaffa Palestinian Folklore Band- Berlin/ Germany
Rebeldia – juventude da revolução socialista
PSTU – Partido Socialista dos Trabalhadores Unificado
CSP-CONLUTAS- Central Sindical e Popular
Movimento Quilombo Raça e Classe
Frente em Defesa do Povo Palestino
Beit al-Tadamoun al-Umami Dirceu Travesso
Assisp – Associação Islâmica de São Paulo
comite santa mariense de solidariedade com o povo palestino
Juliano medeiros – presidente nacional do PSOL – partido socialismo e liberdade
Gabinete vereador Toninho Vespoli cidade de São Paulo – PSOL
Decolonize This Place
Ghassan Kanafani Front of Resistance and Solidarity – Greece
Eastern Michigan University’s Students for Justice in Palestine
Coletivo Socialista popular e periférico, Raiz Popular
Coalition for Justice, Virginia
Palbox
Justice for Palestine Matters, Australia
Sociedade árabe Palestina de Brasília
MML- Movimento Mulheres em Luta
Ibraspal- Instituto Brasil-Palestina
Comitê Cearense de Solidariedade ao Povo Palestino
Jews for Palestinian Right of Return
NYU Students for Justice in Palestine
Apeoesp Sumaré/Hortolândia
Africa4Palestine- South Africa.
Revolutionaire Eenheid
Jeunes Révolutionnaires
Vassar Students for Justice in Palestine
National Democratic Front of the Philippines
Revolutionary Communist Group – Britain
Victory to the Intifada – Britain
Internationalt Forum Denmark – the Middle East Group
Free Gaza Movement
Fordham Students for Justice in Palestine
Movimento Paulista de Solidariedade à Cuba
Coletivo Paratodos-Ce
ISM Support Group – Northern California
Palestine Democratic Committees- North America
HIRAK: Palestinian Youth Mobilization: Sweden
The Unified Campaign for the Release of George Abdallah
Peoples Power Assemblies NYC

La déclaration est toujours ouverte aux signatures des organisations, associations et individus tant en Palestine que dans la diaspora.

La liste sera mise à jour et fera l’objet d’une nouvelle publication le 31 mai 2020.


Source : Samidoun – Traduction : Plateforme Charleroi-Palestine


Source : Collectif Palestine Vaincra

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Collabos

Même auteur

Samidoun

Même date

16 mai 2020