Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2889 fois

France -

Il faut agir avant le 20 décembre (date de l'audience d'appel) pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Signez la pétition !

Par

Ce 21 novembre 2012, la justice française a rendu la liberté à Georges Abdallah et la ministre de la "Justice" a immédiatement fait appel ! Ce n'est pas la 1ère fois que la justice libère Georges... En 2003, le tribunal avait déjà accordé sa libération à Georges et le pouvoir politique l'avait maintenu en prison.

Il faut agir avant le 20 décembre (date de l'audience d'appel) pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Signez la pétition !

Actions avant le 20 décembre :

1- Pétition Appel en PACA pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah
Elle sera remise à la Garde des Sceaux le 15 décembre :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N32987

2- Paris : Un rassemblement à Paris aura lieu ce vendredi 07 décembre à 18h30 devant le ministère de la justice Place Vendôme (Paris 1er) (métro Opéra)

3- plus d'infos sur les actions de solidarité qui ont lieu en novembre :
http://liberonsgeorges.over-blog.com/article-jusqu-a-la-liberation-de-georges-abdallah-113141383.html


Texte de la pétition :

"A l’attention de Madame la Garde des Sceaux 

Le comité PACA pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah sollicite de votre bienveillante autorité l’examen d'une affaire qui couvre de honte la Justice et la Politique de notre pays. 

Au nom des principes républicains qui nous rassemblent tous, 
Au nom de nos idéaux de liberté et d’égalité, 
Au nom de notre condamnation unanime de la violence coloniale, 
Au nom de l'indépendance de notre justice, 
Au nom de notre attachement à la liberté et de penser et d’expression, nous ne pouvons rester plus longtemps silencieux. 

Enfermé depuis 29 ans, il est libérable depuis 1999. 

La justice française s’est déjà prononcée pour sa libération, une libération à chaque fois mise en échec sous la pression des Etats-Unis d’Amérique. 

Georges Ibrahim Abdallah est aujourd’hui un prisonnier politique, le peuple de France le sait et ne saurait l’admettre. 
Il paye le prix de son engagement et de l’attachement à ses principes. 
Des principes qui lui ont permis pendant 29 ans de croire encore et toujours en un monde meilleur où plus jamais une mère ne devrait avoir à craindre de voir ses enfants massacrés ou sa maison bombardée, où plus jamais un père de famille n’aurait à se sentir humilié de ne pouvoir assurer la protection des siens. 

C’est cela le leitmotiv de Georges Ibrahim Abdallah : un monde fait de Justice ! 

Comment ose-t-on en France honorer la mémoire de soldats qui ont usé de la torture pour défendre les intérêts de la nation française et reprocher à Georges d’avoir choisi le camp de la lutte au nom de la liberté de son pays ? 

La décision de libérer le plus vieux prisonnier politique sera prise le 20 décembre 2012. 

Nous attendons de notre Justice qu’elle honore le principe d’indépendance auquel nous sommes attachés en ne répondant pas aux injonctions des Etats-Unis. 

La France est et doit rester le pays qui ayant connu l’occupation doit lever haut et fort l’étendard de la résistance. 

29 ans ça suffit ! 

Libérez Georges Ibrahim Abdallah.
"


Pour signer la pétition, cliquez ici.

Source : Libérons Georges

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Actions

Même auteur

Libérons Georges

Même date

7 décembre 2012