Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3823 fois

Tulkarem -

Inondations à Tulkarem provoquées par le mur israélien

Par

L’hôpital Thabit Thabit de Tulkarem, au nord de la Cisjordanie, ne fonctionne qu’à 80% de sa capacité après qu’une inondation empêche d’accéder à plusieurs parties du bâtiment, a indiqué vendredi Na’im Sabra, directeur général des hôpitaux au Ministère palestinien de la Santé.

Inondations à Tulkarem provoquées par le mur israélien


Le premier jour de pluies importantes continues a fait débordé le système d’écoulement des eaux et l’eau de pluie a dévalé les collines arides, le sol très sec n’ayant pu l’absorber. L’inondation de l’hôpital a provoqué un arrêt temporaire du travail tandis que les salariés se précipiaient pour colmater les fuites et évacuer les salles d’urgence.

M. Sabra a dit que les hôpitaux de Qalqilya, Salfit, Jenin et Naplouse avaient reçu la consigne de ne recevoir que les cas non urgents tant que la situation d’urgence ne serait pas levée.

L’hôpital de Tulkarem a précisé qu’il avait prévu de ne recevoir que les patientes pour la maternité pendant le reste de la journée, puisque les services de soins intensifs, de chirurgie et de radiologie étaient dans l’eau.

Le personnel de l’hôpital a débranché et déménagé les équipements précieux et chers hors des secteurs inondés.

La municipalité de Tulkarem a déclaré l’état d’alerte car l’eau a envahi les rues et de simples flaques se sont transformées en mares aux angles de nombreuses rues. Les fermiers, comme les habitants, ont fait état d’inondations et les équipes de la Défense civile de l’Autorité palestinienne sont sur le qui-vive et ont déjà évacué plusieurs maisons vendredi après-midi.

Le mur empêche le drainage

Le mur d’Israël a provoqué davantage de problèmes vendredi, alors que des trombes d’eau dévalaient des collines autour de Tulkarem et étaient arrêtées net au pied du mur de béton de huit mètres de haut qui entoure la ville sur trois côtés. La première année où le mur a été construit, les eaux ont été arrêtées par le mur en si grandes quantités que des maisons ont été emportées par les flots et des cultures ont été détruites.

Bien que de petites zones de drainage aient été plus tard ajoutées au mur, la structure continue de perturber le drainage naturel.

Fayez At-Tneib, fermier près de Tulkarem, dit que l’eau, stoppée par le mur, stagne à sa base et que sa terre est devenue un champ de boue.


Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Tulkarem

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Maan News

Même date

31 octobre 2009