Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1384 fois

Palestine -

Israël-Apartheid libère six députés palestiniens de plus

Par

Les autorités israéliennes d’occupation ont libéré lundi six membres du Conseil législatif palestinien, qui avaient été kidnappés dans leurs maisons ou leurs bureaux il y a 42 mois. L’enlèvement avait pour but de forcer le Hamas à libérer un prisonnier de guerre israélien, ainsi que de voler au Hamas sa victoire électorale.

Israël-Apartheid libère six députés palestiniens de plus

Les otages libérés sont Ahmed Eton et Wael Husseina, d’Al-Quds (Jérusalem), Khalil Rabbaei, Samir al Qadi et Maher Badr, d’Al-Khalil (Hébron) et Mahmoud Al-Kathib, de Bethléem.

Les six députés étaient tous affiliés au bloc Changement et Réforme pro-Hamas, qui a remporté les élections législatives de 2006 aux dépens de l’organisation laïque Fatah.

Dimanche, les autorités israéliennes d’occupation avaient libéré Hatem Qafisha (photo ci-dessus, accueilli par Aziz Dweik, président du CLP), un autre député islamique, qui languissait dans les camps de détention israélien depuis plusieurs années.

Après la libération des sept députés, quinze membres pro-Hamas du Conseil législatif sont toujours dans les geôles sionistes. Le captif islamique à la sentence la plus longue est Nayef Rajoub, condamné à 48 mois de prison.

L’enlèvement des députés chez eux ou à leur travail est considéré comme un crime selon le droit international.

Aucune accusation concrète n’a jamais été portée contre les kidnappés, qui ont été accusé d’ « affiliation à une organisation militante » et d’ « avoir pris part à une élection sous la bannière d’une organisation militante. »

Israël et les Etats Unis avaient agréé les élections de 2006, dont ils pensaient que le Hamas ne les remporterait pas.

Israël avait espéré que l’enlèvement de plus de 45 députés pro-Hamas, en violation flagrante du droit internationale, forcerait le mouvement de libération islamique à libérer le soldat d’occupation fait prisonnier pendant une opération militaire, à la mi-2006.

Hamas a refusé de se soumettre à la pression israélienne, exigeant qu’Israël libère un millier de prisonniers palestiniens de ses geôles en échange du prisonnier israélien.

Des responsables israéliens cités par le quotidien israélien Ha’aretz lundi ont affirmé qu’il n’y avait pas de liens entre la libération des parlementaires islamiques et l’affaire Shalit.

L’Autorité Palestinienne a empêché la réunion du Conseil législatif, redoutant apparemment que le Conseil prenne des décisions ou fasse des démarches que le régime de Ramallah soutenu par les Américains considèrerait comme dommageables et peu judicieuses.


Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

4 novembre 2009