Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1710 fois

Jérusalem -

Israël assiège AlQuds, rejette le gel de la colonisation, et salue l'Autorité

Par

La ville sainte d'AlQuds est restée pour la septième journée consécutive, assiégée. Ce jeudi aussi, les soldats israéliens se sont déployés dans cette ville et perquisitionné les domiciles des habitants, arrêtant un bon nombre de jeunes palestiniens.

L'accès à l'esplanade des Mosquées reste également interdit aux fidèles musulmans âgés de moins de 50 ans.

Des affrontements ont également éclaté, jeudi matin, entre des jeunes palestiniens et des soldats d'occupation dans la région d'AlKhalil (Hebron). Les jeunes ont jeté des pierres contre les forces d'occupation, qui ont riposté par des tirs en caoutchouc, et des bombes lacrymogènes.

Mercredi, plusieurs affrontements avaient également opposé les forces d'occupation à des jeunes palestiniens, protestant contre la profanation israélienne des lieux saints.

Outre la ville sainte d'AlQuds, les affrontements s'étaient étendus dans les territoires occupés en 1948, notamment à Jaffa, et Bir Sabe'.

Des heurts avaient également opposés des étudiants palestiniens aux soldats de l'occupation déployés le long des frontières avec la Cisjordanie , et la bande de Gaza.

Des milliers d'etudiants ont investi les rues de Gaza, en solidarité avec la Mosquée d'AlAqsa et leurs frères dans la ville sainte d'AlQuds. Les manifestants ont appelé à l'intensification des opérations de résistance contre l'occupation.

De son coté, le premier ministre palestinien, Ismail Haniyeh, a appelé à une mobilisation arabo-musulmane pour défendre alquds. Il a également appelé l'autorité palestinienne à permettre au peuple palestinien d'exprimer sa colère envers les profanations de ses lieux saints.

Notons que plusieurs manifestations de soutien à AlQuds ont également eu lieu au Liban, en Jordanie, au Koweït, en Algérie, en Mauritanie, en Egypte et dans d'autre pays.

ISRAEL REJETTE LE GEL DE LA COLONISATION

"Israël" a rejeté mercredi les appels de la communauté internationale au gel de la colonisation juive à l'est de Jérusalem occupée.

"Cette demande d'empêcher les Juifs de construire à Jérusalem-Est n'est pas du tout raisonnable", a estimé le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, après avoir reçu son homologue européenne Catherine Ashton, en visite dans la région.

"Je pense que cette requête est, à bien des égards, une occasion pour la communauté internationale de s'en prendre à Israël, d'appliquer des pressions et de demander des choses qui ne sont pas raisonnables", selon ses prétentions.

L'ARMEE D'OCCUPATION SALUE LE ROLE DE L'AUTORITE PALESTINIENNE

Des sources militaires israéliennes ont estimé une baisse des soi-disant "violences" en Cisjordanie . Elles ont affirmé, dans ce contexte, que la coopération entre les officiers de l'armée israélienne et les responsables des forces de sécurité palestinienne ont aidé à rétablir le calme en Cisjordanie . Les mêmes sources ont salué les efforts des forces de sécurité palestinienne qui se montrent efficace dans la dispersion des manifestations.
De fait, estiment les analystes, les probabilités de l'éclatement d'une troisième intifada sont limités en raison de la volonté de la présidence palestinienne de contenir les protestations.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Même auteur

Al Manar

Même date

19 mars 2010